Aller au contenu principal

Le sucre faiblit, le cacao s’envole

La semaine dernière, les cours du sucre ont été à nouveau mis à mal par les perspectives d’une offre abondante. En cause, les prévisions de l’Association indienne des raffineries de sucre, qui estime que la production indienne devrait s’envoler en mars à 29,5 Mt. Une production abondante est aussi attendue dans l’UE, dopée par la fin des quotas. Mais l’offre brésilienne pourrait être moins abondante que prévu car les raffineries de canne privilégient l’éthanol. La réaction du marché jeudi est un rappel brutal qu’une moindre production brésilienne sera compensée par les autres acteurs. L’Organisation internationale du sucre a reconnu dans son rapport mensuel qu’une hausse significative des prix est peu probable.

Le cacao a atteint son plus haut depuis janvier 2017 à Londres vendredi, et retrouvé ses niveaux d’avril 2016 jeudi à New York. Depuis janvier, les prix du cacao ont gagné plus de 30 %. Le climat est assez chaud et sec en Afrique de l’Ouest pour perturber la production. Pourtant, l’Organisation internationale du cacao a affirmé que le marché serait en surplus, ce qui n’est pas certain car la récolte au Ghana pose question.

Les prix du café ont divergé, dans un marché sans tendance. Les douanes vietnamiennes ont fait état d’exportations en février moins élevées qu’annoncé, en raison des célébrations du Nouvel an. La Fédération européenne du café (ECF) a fait état d’une hausse des stocks de café des ports européens à 595 554 t au 31 janvier, en hausse de 8 833 t comparé à décembre 2017.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Avril
Le groupe Avril victime d'une cyberattaque [mis à jour]
Le groupe Avril a été victime d'une cyberattaque le 3 novembre. Toutes les entités sont touchées.
Egalim 2 : le décret fixant les produits alimentaires concernés par la transparence est paru
A la suite de la promulgation de la loi Egalim 2 le 18 octobre dernier, le décret déterminant le champ d’application des produits…
Les sites Arrivé en Vendée en grève
Les sites Arrivé Maître Coq en vendée se mettent en grève, ce 4 novembre, à l’appel en intersyndicale de la CFDT, accompagnée de…
A quoi peut-on s’attendre sur le marché du porc en 2022 ?
Cours bas et coûts de production en hausse, les prévisions de l'Ifip sont peu optimistes pour la filière porcine.
Viande : seulement 2 % des Français n’en mangent pas
Afin de mieux suivre les évolutions des nouveaux régimes alimentaires excluant plus ou moins la viande, FranceAgriMer se dote d’…
[MàJ] Viande bovine : exportations records du Brésil vers la Chine malgré un embargo
Les achats de viande bovine brésilienne par la Chine en septembre ont atteint des records, mais ils devraient rapidement s'…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio