Aller au contenu principal

UE : plan d'action pour le développement de la production bio
Stimuler la demande du bio, un défi clé à relever

© Ecovia Intelligence

En Europe, les ventes de produits alimentaires bios sont passées de 8 milliards d'euros à 42 milliards d'euros en deux décennies (2000-2019), indique l’Agence Ecovia Intelligence. Bien qu’elles aient été multipliées par cinq, le bio représente moins de 4 % des ventes alimentaires. En parallèle, l’agriculture bio constitue 8 % des terres agricoles européennes.   

Si l’on veut atteindre la stratégie Farm to Fork de l’UE qui a pour objectif d’arriver à 25 % de surface agricole totale en bio d’ici 2030, Ecovia Intelligence estime que la production bio devrait tripler en dix ans. L’UE prévoit d'accélérer le taux de conversion en apportant un soutien financier par la politique agricole commune, en intensifiant la recherche sur l'agriculture biologique et à travers des fonds de promotion. 

Mais pour que la production puisse augmenter à ce rythme, la demande devrait aussi croitre. L’Agence Ecovia Intelligence, estime que la part de marché du bio dans la vente alimentaire devrait atteindre les 10 % si l’on ambitionne cet objectif de production. Or plusieurs marchés notamment ceux de la viande, des produits laitiers, des fruit et légumes et des œufs ont connu des problèmes de surproduction entrainant les opérateurs à rediriger leurs productions vers le conventionnel.  

Afin de dynamiser la demande, plusieurs pays européens à l’image du Danemark, de la Suède et de la France encouragent les écoles, collectivités et la restauration hors domicile à s’approvisionner en produits bio. Mais le secteur privé peut aussi jouer un rôle important. La majeure partie de la croissance du marché alimentaire bio européen au cours des deux dernières décennies a été tirée par le secteur privé, en particulier par la grande distribution. Les supermarchés génèrent la plupart des ventes bio dans presque tous les états membres. Les marques de distributeurs d'aliments biologiques, comme Carrefour Bio (France), Rewe Bio (Allemagne), AH Biologisch (Pays-Bas) et Ja ! Natürlich ! (Autriche) sont bien établies et détiennent des parts de marché élevées. 

La 12e édition européenne du sommet de l'alimentation durable (Sustainable Foods Summit) organisée par Ecovia Intelligence dévoilera comment le secteur privé peut jouer un rôle plus important dans ce processus. L’événement digital qui se tiendra du 8 au 11 juin, présentera les récents développements et innovations en matière d’alimentation durable dans l’industrie. L'objectif étant d'explorer de nouveaux horizons pour les écolabels et la durabilité dans l'industrie alimentaire.  

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Cooperl quitte la Fict et Culture Viande sur fonds de désaccord sur les CVO
Après avoir quitté l'Inaporc, la Cooperl décide de quitter la Fédération des industriels charcutiers-traiteur et Culture Viande,…
[Mis à jour] Nitrites : Yuka fait appel de la décision du Tribunal de commerce de Paris
Le Tribunal de commerce de Paris s'est prononcé en faveur de la Fict dans l'affaire qui l'opposait à Yuka, sur les nitrites et…
Pourquoi certains Français veulent consommer moins de viande
Pour sa santé, pour faire des économies, pour la planète, pour des raisons éthiques, les motivations pour diminuer la…
L’Ania demande une hausse des prix alimentaires
L’Ania alerte sur la hausse des prix des matières premières et demande sa répercussion sur les prix agroalimentaires finaux qui…
Lait bio
Lait bio : hausse de la collecte de 8 % au premier trimestre

La France a collecté 292 millions de litres de lait bio au premier trimestre 2021 selon FranceAgriMer, 8 % de plus que…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio