Aller au contenu principal

Le label Agri-Éthique a le vent en poupe

Avec une croissance de 45 % en 2018, le label Agri-Éthique poursuit son développement en faveur du commerce équitable made in France. Cinq filières sont désormais concernées et de nouveaux projets se construisent.

Le label de commerce équitable français, Agri-Éthique, a présenté des résultats très positifs à l’occasion de ses 5es rencontres nationales, organisées le 21 novembre. Présent sur 162 références dont 15 % issues de l’agriculture biologique, le label séduit de plus en plus de consommateurs. Il représente 58 % des ventes de produits issus du commerce équitable Nord-Nord en France (lire aussi p. 4) pour un chiffre d’affaires de 252 millions d’euros en 2018.

Lancée historiquement en 2013 sur la filière blé, qui représente encore plus de 90 % de ses volumes, la démarche s’est élargie progressivement à d’autres filières : le blé noir, les œufs, le lait et plus récemment le porc et les légumes secs. Avec une croissance de 25 % du nombre de partenaires en 2018, le réseau compte aujourd’hui 1 295 agriculteurs pour dix-neuf organisations de producteurs.

L’objectif est d’avoir un label transversal

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Les prix des gros bovins dépassent un nouveau seuil symbolique
Le prix moyen pondéré des gros bovins entrée abattoir a dépassé la barre historique des 5 €/kg en semaine 18. Du jamais vu. Les…
Pénurie alimentaire : quel est le manque à gagner des ruptures en magasin ?
Les ruptures en magasin se multiplient pour diverses raisons et le manque à gagner a atteint 851 millions d'euros sur les trois…
Ruptures et pénuries se multiplient dans les grandes surfaces
Pénuries alimentaires en rayon : quels produits, pourquoi, jusqu’à quand ?
Huile de tournesol, poulet mais aussi poisson pané, plusieurs produits manquent en rayon, pour quatre types de raisons parfois…
Les prix de la bavette et du rumsteck UE à des records à Rungis
Les approvisionnements sont compliqués en viande bovine pour les grossistes, faute d’offre, et l’importation n’apporte pas…
Pénurie alimentaire : lait et produits laitiers seront-ils les prochains concernés ?
Collecte de lait de vache en repli, sécheresse en vue, les industriels s’inquiètent pour leurs approvisionnements cet été. Le…
Lait bio : Collecte en hausse et consommation en baisse, la crise se précise
Dans un contexte inflationniste, les ménages s’éloignent du bio et la consommation chute. Dans le même temps, la collecte de lait…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio