Aller au contenu principal
Font Size

Le Covid-19 annonce-t-il la fin de la mondialisation heureuse ? s’interroge Philippe Chalmin

Philippe Chalmin, économiste et coordinateur du CyclOpe.
Philippe Chalmin, économiste et coordinateur du CyclOpe.

L'or, le riz, le blé et le palladium : de janvier à fin avril 2020, seules quatre matières premières cotées sur les marchés mondiaux ont vu leurs cours augmenter, alors qu'une trentaine d'autres dévissaient avec le pétrole, montre la 34e édition du rapport CyclOpe publié ce jour, qui qualifie la crise Covid de « contre-choc » énergétique. Au total, l'indicateur CyclOpe Global produit par le CyclOpe, a baissé de 42% pendant la crise du confinement, entre le début de l'année et la fin avril, mais seulement de 10% si l'on exclut le pétrole, indique le CyclOpe. Le pétrole a entraîné dans sa chute les biocarburants comme l'éthanol et donc le maïs et le sucre (qui servent à le produire), ajoute le CyclOpe.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Les Français consomment désormais plus de bio que les Allemands

Le marché bio français poursuit sa dynamique en 2019 avec un chiffre d’affaires avoisinant les 12 milliards d’euros, en…

Marie Brizard en attente d'une avance de son actionnaire majoritaire

Le groupe de spiritueux Marie Brizard Wine & Spirits (MBWS) n'avait pas reçu vendredi de son actionnaire majoritaire …

Cora : 917 départs dans la réorganisation des hypermarchés 

Quatre des cinq syndicats de l’enseigne de distribution Cora ont approuvé mercredi un accord portant sur le départ de 917…

Espagne : près de 15% des bars, hôtels et restaurants ont fermé

Environ 40 000 établissements d’hôtellerie-restauration ont déjà fermé définitivement en Espagne en raison de la…

Les Nouveaux Fermiers arrivent chez Monoprix

Après avoir intégré la Grande Epicerie et les Carrefour Market d’Île-de-France,…

Les Français privilégient toujours les hyper et supermarchés

60% des Français privilégient toujours les hyper et supermarchés pour réaliser leurs courses alimentaires, selon le média…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio