Aller au contenu principal

Viande
Le confinement bouleverse le marché du porc

Si le confinement a perturbé l’orientation du cours du porc ces dernières semaines, les prix devraient se maintenir à un haut niveau à moyen terme. Décryptage.

evolution du prix moyen du porc en France

Ces dernières semaines ont été marquées par un marché rempli d’incertitudes, quant aux mesures de confinement prises dans plusieurs pays européens. Un contexte inédit qui a provoqué une consommation alimentaire imprévisible et la fermeture de certains débouchés. Depuis le début du confinement, le cours du porc français oscille entre baisse et stabilité. Plusieurs tendances ont été observées selon les abattoirs et leurs débouchés. Les besoins varient entre ceux positionnés sur le marché intérieur et ceux travaillant aussi à l’export. Si la demande hexagonale des pièces destinées à la RHD s’est effondrée avec la fermeture de certains marchés forains, des collectivités et de la restauration commerciale, les ventes des produits porcins comme le jambon ont quant à elles explosé en distribution. La consommation de porc, viande économique, pourrait se maintenir en cette période de confinement. Par ailleurs, le marché de l’export semble retrouver un peu de couleur, avec le récent retour aux achats des chinois, sortant de leur torpeur après le pic de l’épidémie en Chine.

Vers des prix toujours élevés en 2020

À moyen terme, le prix du porc en France comme ailleurs en Europe devrait se maintenir à un haut niveau. D’une part, l’offre se montre stable, voire légèrement haussière, avec un poids moyen qui tend à s’alourdir. En parallèle, la demande devrait rester dynamique malgré les perturbations liées au Covid-19, car le marché asiatique, touché par la peste porcine africaine (PPA), demeure fortement déficitaire. Le géant chinois continuera à importer massivement, en faisant jouer la concurrence entre l’UE, les États-Unis et le Brésil. Reste que la propagation de la PPA en Europe (à 10 km de l’Allemagne) pourrait limiter les envois de l’UE vers ces destinations.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © P.Forget
Porc : le prix de l’aliment attendu à un niveau record au 1er trimestre 2021

L’Ifip prévoit une augmentation du prix de l’aliment pour porc charcutier au cours des prochains mois. À la fin du 1…

Le marché mondial des produits frais et leurs ventes en restauration hors domicile (RHD) aura été lourdement affaibli par la crise sanitaire.  © Miroslava Chrienova de Pixabay
[Coronavirus] Quelles conséquences sur le marché mondial alimentaire ?
Dans un monde où les chaînes de valeur agricoles et agroalimentaires sont interconnectées, l'onde de choc du coronavirus se…
794 millions d’euros pour la viande bio en 2019

Le marché de la viande bio représentait 794 millions d’euros en 2019, dont 401 millions pour la viande bovine (+8 %),…

[Confinement] Steak haché frais : des ventes en hausse de 13,4 % en valeur

L’annonce du confinement avait conduit à une certaine frénésie des achats pour certains ménages et les ventes de viande…

 © 3D Animation Production ...
Porc : un prix français en repli progressif jusqu’au 2e trimestre 2021

L’Ifip prévoit un repli progressif du cours du porc en France jusqu’au deuxième trimestre 2021, plombé par la hausse de…

Le curry de cervelle d’agneau est disponible sur Quitoque.fr © Les produits tripiers
Comment déconfiner les produits tripiers
La traditionnelle opération « Novembre, mois des produits tripiers », prend ses marques, sur le net plutôt qu’en restaurant et…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio