Aller au contenu principal

Le cacao, le café et le sucre s’assoupissent, marché calme

Le cacao, le sucre et le café ont tous trois fini la semaine proche de leur niveau de la semaine précédente dans un marché sans vigueur.

Les prix du cacao se sont repris sur l’ensemble du mois de février, en partie en raison des craintes d’une saison particulièrement sèche en Afrique de l’Ouest. Alors que l’Afrique de l’Ouest représente 70 % de la production mondiale, une saison trop sèche pourrait détruire une partie de la récolte, alors qu’une surabondance de l’offre pèse sur les prix. À Londres, la tonne de cacao pour livraison en mai valait 1 538 £, contre 1 513 £ le vendredi précédent. À New York, la tonne pour livraison en mai valait 2 181 $, contre 2 154 $ sept jours plus tôt.

Les prix du sucre ont connu des mouvements brusques pour retrouver l’équilibre dans un marché qui manque d’information à se mettre sous la dent. Les cours peinent à sortir d’une fourchette étroite depuis plusieurs mois, alors que les marchés tablent sur des récoltes abondantes l’année prochaine. À Londres, la tonne de sucre blanc pour livraison en mai valait 361,20 dollars, contre 356,70 dollars le vendredi précédent. À New York, la livre de sucre brut pour livraison en mai valait 13,45 cents, contre 13,29 cents sept jours auparavant.

À l’inverse, les prix du café n’ont quasiment pas changé sur la semaine dernière. Sur le Liffe de Londres, la tonne de robusta pour livraison en mai valait 1 761 dollars vendredi, contre 1 768 dollars le vendredi précédent. Sur l’ICE Futures US de New York, la livre d’arabica pour livraison en mai valait 121,90 cents, contre 122,20 cents sept jours auparavant.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Avril
Le groupe Avril victime d'une cyberattaque [mis à jour]
Le groupe Avril a été victime d'une cyberattaque le 3 novembre. Toutes les entités sont touchées.
Les sites Arrivé en Vendée en grève
Les sites Arrivé Maître Coq en vendée se mettent en grève, ce 4 novembre, à l’appel en intersyndicale de la CFDT, accompagnée de…
A quoi peut-on s’attendre sur le marché du porc en 2022 ?
Cours bas et coûts de production en hausse, les prévisions de l'Ifip sont peu optimistes pour la filière porcine.
[MàJ] Viande bovine : exportations records du Brésil vers la Chine malgré un embargo
Les achats de viande bovine brésilienne par la Chine en septembre ont atteint des records, mais ils devraient rapidement s'…
Lait infantile : fin de l’eldorado chinois
Les importations chinoises de lait infantile marquent le pas, entre la baisse de la natalité et une offre locale qui a su…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio