Aller au contenu principal

L’abattoir de Forges-les-Eaux ouvrira en septembre

Depuis le départ de Bigard en 2011, huit ans se sont écoulés avant que le projet d’abattoir à Forges-les-Eaux (Seine-Maritime) soit accepté. Les travaux ont commencé pour une durée de six mois et la structure entrera en fonction en septembre, relaie Paris Normandie. Deux nouvelles chaînes d’abattage pour les ovins et les porcins remplaceront les anciennes. L’abattoir multi-espèce vise une production de 2 000 à 2 500 tonnes par an et alimentera en viande les circuits courts. 73 % des bénéfices seront réinvestis dans l’outil de travail. Quatorze emplois seront créés.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Siège social de Cooperl. © Cooperl
Après un « bon cru 2019 », Cooperl, face à une « année charnière »
Cooperl a connu sa meilleure performance des dix dernières années en 2019. Avec trois phénomènes majeurs – confinement, amende de…
 © Pascal Xicluna / ...
L’étiquetage obligatoire de l’origine du lait est légal sous conditions

L’étiquetage obligatoire du pays de l’origine du lait et du lait comme ingrédient, imposé par la France et contesté par…

Bruno Dufayet, président de la commission enjeux sociétaux d’Interbev. © DR
Coalition contre l'exclusivité des dénominations animales
Des industriels et associations forment une coalition pour contester la réservation des dénominations carnées et laitières aux…
 © F. J.
Cartel des jambons : la Cooperl clame son innocence

« Le document qui nous condamne est un faux », lance Emmanuel Commault, directeur général de Cooperl Arc…

Les deux enseignes proposent d’exclure notamment du périmètre de l’accord plusieurs familles de fruits et légumes. © Carrefour
Centrale d’achat : les promesses de Carrefour et Tesco

A la suite de l’enquête qu’elle a ouverte concernant l’…

 © McDonald's
McDo opte pour du charolais pour sa gamme Royal

« Pour renforcer son engagement auprès de la filière bovine, lourdement impactée par les conséquences du Covid …

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio