Aller au contenu principal

Chocolat
La saison de Pâques va se prolonger cette année

Dans la filière chocolat, les acteurs sont différemment touchés par la crise actuelle. Les producteurs pour les GMS leur ont déjà vendu leurs volumes, tandis que la situation semble plus délicate pour les artisans chocolatiers.

Patrick Poirrier
Patrick Poirrier, président du Syndicat du chocolat.

Les chocolats de Pâques ayant déjà été livrés à la GMS depuis plusieurs semaines, la crise du Covid-19 n’a pas eu d'effets sur la production. « Les produits sont en stock, prêts à être vendus. Mais nous n’avons pas pu adapter la production à la surface de vente disponible en ce moment », confie Patrick Poirrier, président du Syndicat du chocolat. Les acteurs de la filière restent optimistes sur les ventes de chocolat pour les fêtes de Pâques, les consommateurs étant désireux de profiter de l’opportunité plaisir qui se dessine. « Cette année, les ventes ne seront peut-être pas aussi concentrées autour de trois ou quatre jours. La saison doit durer plus longtemps que d’habitude », selon Hubert Ducrot, directeur général de Révillon.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

 © Préfecture de l'Aisne
L’usine Lu de napolitains sinistrée 

L’usine Mondelez de Jussy, dans l’Aisne, a été endommagée à 80% par un incendie survenu entre les jeudi 2 et vendredi 3…

Puget se déploie dans l’huile d’olive bio
Avec l’ambition de devenir leader sur le marché de l’huile d’olive bio, Puget élargit sa gamme avec deux nouvelles références. D’…
Stéphane Lacourt, directeur général d’Antésite. © JM Blache
Antésite bio se répand dans tous les circuits
Le fabricant de boissons aromatisées isérois arrive dans les linéaires du bio des GMS et s’ouvre au marché des BRSA. L’entreprise…
Les parts de cake sont à des prix de vente compris entre 2,50 € et 3,50  © DR
Petit Côté étend son offre de pâtisseries aux légumes
La start-up renforce son catalogue avec deux innovations pour accentuer sa présence en restauration et en grande distribution.
Mars change le nom de la marque Uncle Ben’s 

Jugée raciste pour son identité visuelle, la marque de riz Uncle Ben’s va changer de nom et abandonner l’image du visage…

Le Comptoir de Mathilde déménage dans le Vaucluse

Après trois années de travaux, le fabricant et détaillant de produits d’épicerie fine Le Comptoir de Mathilde vient d’…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio