Aller au contenu principal

La nutrition animale demande à être reconnue prioritaire

La Fefac, le Coceral et la Fediol demandent que la nutrition animale soit, partout dans l’UE, reconnue comme prioritaire en tant que maillon essentiel de la chaine alimentaire, comme le reconnaissent la France, la Belgique, l’Espagne et l’Italie. Le président de la Fefac, Nick Major, pointe l’importance cruciale de conserver la fluidité dans la logistique pour éviter toute rupture d’approvisionnement. Les tensions s’accroissent de fait avec, par exemple l’incendie de l’usine Saipol de Rouen pour les tourteaux de colza et l’augmentation des contrôles aux frontières dans l’Est de l’UE. Impossible également de disposer de rendez-vous dans certains ports de l’ouest pour charger du soja avant la fin du mois. Certains additifs manquent déjà, comme la thréonine que Evonik ne peut plus produire.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Avril
DSM commercialisera le concentré de protéines de colza CanolaPro

En juillet dernier, Avril et Royal DSM ont finalisé un partenariat qui concrétise leur projet de lancer en France leur…

 © Nasekomo
Grimaud se lance dans la sélection de mouches soldats noires

Le français Groupe Grimaud (320 M€ de chiffre d’affaires, 1800 salariés) a annoncé hier la mise en place d’une co-…

Tromelin Nutrition à Plounéventer (Finistère) où a été réalisé un investissement de 3 millions d'euros en 2019. © Franck Jourdain
Protéines végétales : une filière bretonne est née
La Bretagne vient de se doter de la première filière française de protéines végétales à l’échelle d’un territoire pour réduire sa…
 © Soufflet
Soufflet se renforce sur le segment bio

« Le Groupe Soufflet développe son activité bio dans les bassins de production dans lesquels il est déjà…

 © G. Omnès
Moisson 2020 : les céréaliers attendent des mesures d’urgence

Eric Thirouin, président de l’Association générale des producteurs de blé (AGPB), a rencontré hier Julien Denormandie…

Arterris confronté à la « plus faible récolte de son histoire »

Le groupe coopératif Arterris a annoncé hier avoir enregistré la « plus faible récolte » de son histoire avec l…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio