Aller au contenu principal
Font Size

Projet de loi ratifiant l’ordonnance du 21 octobre
La lutte contre le gaspillage étendue à la restauration collective et aux IAA

Les établissements préparant plus de 3000 repas par jour doivent proposer une convention aux associations d'aide alimentaire.
© Cheick Saidou / agriculture.gouv.fr

Hier, en conseil des ministres Didier Guillaume a présenté le projet de loi ratifiant l’ordonnance prise en application de la loi Egalim n°2019-1069 du 21 octobre 2019 relative à la lutte contre le gaspillage alimentaire. Cette ordonnance, en vigueur depuis le 1er janvier 2020, étend les dispositions de la loi Garot à l’ensemble des opérateurs de la restauration collective privée. Elle étend ainsi l’obligation de lutte contre le gaspillage alimentaire, déjà imposée à l’Etat, aux établissements publics et aux collectivités territoriales pour leurs service de restauration collective, souligne le ministère de l’Agriculture dans un communiqué daté d’hier. Une démarche devant intervenir après la réalisation d’un diagnostic préalable, incluant l’approvisionnement durable en denrées alimentaires. Par ailleurs, l’ordonnance étend à l’ensemble des opérateurs de la restauration collective et aux IAA l’interdiction qui s’applique déjà aux distributeurs alimentaires, de rendre les invendus alimentaires encore consommables impropres à la consommation. A défaut, les opérateurs risquent une amende jusqu’à 3750 euros, pouvant être assortie d’une peine complémentaire d’affichage ou de diffusion par voie de presse. Enfin, le texte contraint les opérateurs de la restauration collective préparant plus de 3000 repas par jour et les IAA réalisant un CA de plus de 50 M€ à « proposer une convention aux associations habilitées d’aide alimentaire pour le don de denrées consommables et non vendues ».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Sodexo prévoit des ventes en repli de 28% au second semestre 

Sodexo anticipe une baisse de 28% de son chiffre d'affaires au deuxième semestre de son exercice décalé en raison de l'…

 © Ferme d'Avenir
Cinq nouveaux Projets alimentaires territoriaux adhèrent au réseau

Le réseau national des Projets alimentaires territoriaux (RnPAT) s’est élargi, pour la onzième fois, à 5 nouveaux…

 © DR
Pour faciliter les marchés publics

Dans le Journal officiel de ce jour figure le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio