Aller au contenu principal

Plus d’un sur deux a 50 ans ou plus
La France ne compte plus que 400 000 agriculteurs

Agriculteurs
© Vincent Marmuse

Ils étaient encore 1,6 million en 1982 ; en 2019, la France ne compte plus qu’environ 400 000 agriculteurs exploitants, soit 1,5% de l’emploi total, selon une étude Insee. Près de trois quarts d’entre eux n’emploient aucun salarié et 73% sont des hommes, contre 52% de l’ensemble des personnes en emploi. En 1982, 61% des agriculteurs étaient des hommes. Une évolution qui s’explique en partie par le fait que de moins en moins de conjointes d’agriculteurs sont elles aussi agricultrices (19% contre près de 60% en 1982). Autre information essentielle de cette étude publiée par l’Insee, 55% des agriculteurs en 2019 ont 50 ans ou plus, soit 24 points de plus que l’ensemble des personnes en emploi en France. En particulier, 13% des agriculteurs ont 60 ans ou plus.

Evolution du nombre d'agriculteurs

A l’inverse, seuls 1% des agriculteurs ont moins de 25 ans, contre 8% pour l’ensemble des personnes en emploi. Au cours des quarante dernières années, la population des agriculteurs a donc vieilli (plus de 7 points entre 1982 et 2019 pour les plus de 50 ans).

55 heures de travail hebdomadaire en moyenne

Ceci explique peut-être en partie cela (au-delà de la question du revenu) : la très grande majorité des agriculteurs travaillent le week-end (88% d’entre eux ont travaillé au moins un samedi au cours des quatre dernières semaines en 2019, et 71% au moins un dimanche) et 15% d’entre eux travaillent parfois la nuit. En 2019, les agriculteurs ont déclaré une durée habituelle hebdomadaire de travail de 55 heures en moyenne, contre 37 heures pour l’ensemble des personnes en emploi.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Restauration Covid
Les fournisseurs de la restauration dans la tourmente
Les fournisseurs de la restauration commerciale sont dans une situation très préoccupante à cause de la fermeture du secteur.…
Antoine Quentin, directeur des affaires publiques de l'Ania © Ania
[Confinement] Aide aux fournisseurs de la restauration : on vous explique tout !
Les fournisseurs de la restauration peuvent bénéficier d’exonération de charges sociales et patronales, d’un accès au fonds de…
Quelle croissance pour la distribution de produits bios en 2023 ?

La société d’études Xerfi a élaboré deux scénarios de croissance pour les distributeurs sur le marché alimentaire des…

 © Bercy
Relocalisation industrielle : neuf projets dans l’agroalimentaire

Bercy a annoncé ce matin les premiers résultats de son appel à manifestation d’intérêt pour renforcer la résilience…

"On fera tout pour que tout le monde soit encore là en 2021" a déclaré Stéphane Layani, président du Min de Rungis, ce matin à la presse. © B. C.
[Confinement] 200 entreprises de Rungis sont en difficulté

Environ 200 entreprises de Rungis (sur les 1200 que compte le marché francilien) sont « plus en difficulté que les…

Bannière
« Plus près de vous et de vos goûts » : une bannière pour les produits frais et locaux

Julien Denormandie avait commencé à annoncer ce week-end le lancement d’une bannière « Plus près de vous et de vos goûts…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio