Aller au contenu principal

La crainte de récoltes dégradées fait grimper les prix

À la tension des prix entretenue par la bonne activité de l'export, vient s'ajouter la crainte de récoltes dégradées, surtout qualitativement, par les conditions climatiques. Les marchés, à terme et physique, s'inscrivent en hausse.

Période du 1er au 7 juin. Le weather market reprend ses droits, non sans quelques bonnes raisons considérant les conditions météorologiques défavorables de l'Amérique du Sud au continent européen, en particulier en France. Les dernières notes attribuées par Céré'Obs aux cultures céréalières dans l'Hexagone accusaient, à la date du 30 mai, une dégradation générale par rapport à la semaine précédente et surtout à l'an dernier ; la notation bonne à très bonne pour le blé tendre s'affichait pour 81 % des surfaces contre 83 % pour la période précédente et 85 % il y a un an. Le blé dur décrochait plus nettement, passant entre les deux dernières périodes de 78 à 70 % contre 83 % l'an dernier.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © Biolait
La collecte de lait bio croît plus vite que la demande

Les laiteries françaises ont collecté 10 % de lait bio en plus en février 2021 qu’un an plus tôt, lorsqu’on corrige l’…

 © Agence Pack
Pourquoi le groupe Avril veut céder ses activités œuf et porc
La partie industrielle d’Avril va se concentrer sur la transformation des graines oléagineuses. Le groupe va céder les œufs…
Le grossiste bio Relais Vert ouvre un nouvel atelier de conditionnement
Relais Vert poursuit sa croissance avec l’ouverture de Bilodev, un nouvel atelier de conditionnement 100% dédié aux produits…
La France possède les plus grandes surfaces de légumes secs bio dans le monde

Avec près de 131 070 hectares de surfaces de légumes secs cultivées en agriculture biologique en 2019, la France se hisse à la…

Avril veut vendre les oeufs Matines et ses activités de transformation animale
Portant de nouvelles ambitions, notamment vers les protéines végétales, le groupe Avril annonce vouloir céder les œufs Matines et…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio