Aller au contenu principal

Inflation : comment le Comté s’adapte ?

Le comité interprofessionnel de gestion du comté (CIGC) baisse les droits à produire pour la prochaine campagne pour s’adapter au recul de la demande.

Alain Mathieu, président de l'interprofession du comté. © CIGC/Olivier Marie
Alain Mathieu, président de l'interprofession du comté.
© CIGC/Olivier Marie

Alors que les consommateurs descendent en gamme et limitent leurs achats de fromages AOP en cette période inflationniste, la filière Comté s’adapte, et le comité interprofessionnel de gestion du comté (CIGC) a décidé de baisser de 4 % les droits à produire alloués aux fruitières sur 2023-2024. « Il s’agit de maintenir l’équilibre entre le marché et la production » écrit son président, Alain Mathieu, sur le site de l’interprofession. Les ventes de Comté étaient en plein boom depuis des années, comme tous les fromages à pâtes dures, et bénéficiaient aussi de l’engouement pour les râpés et autres fromages ingrédients. Mais en cumul annuel sur les neuf premiers mois de l’année, les achats de comté des ménages pour leur consommation à domicile reculent de 0,9 %, selon les données de Kantar relayées par FranceAgriMer. Le prix de la meule de Comté reste au-dessus des années précédentes. 

Si la production tend à augmenter ces dernières années, la filière a déjà joué la carte de la modération des volumes, par exemple en 2015 lors de la fin des quotas et en 2004, lors de la croissance rapide des fabrications.

Les plus lus

« Les agriculteurs ont reçu consigne d'aller dans la grande distribution », Michel-Edouard Leclerc

Le patron du mouvement E.Leclerc s’est expliqué ce 5 février au micro de France Inter.

camion de collecte de lait en laiteries
Lait : 4 raisons d’attendre une reprise de la collecte en 2024

Après avoir reculé en 2023, la collecte de lait de vache conventionnel en France pourrait se reprendre en 2024.

Viande : Où sont les abattoirs menacés de fermeture en France, et pourquoi ?

Une douzaine d’abattoirs ferment chaque année, et la tension se renforce entre décapitalisation et hausse des charges,…

Lait : pourquoi la France a perdu en compétitivité

La filière laitière française descend à la troisième place en termes de compétitivité parmi les grands producteurs de lait…

Emmanuel Macron, lors de sa visite du salon, discutant avec différents syndicalistes agricoles
Prix plancher des produits agricoles : 6 questions sur leur possibilité

Emmanuel Macron au salon de l'agriculture 2024 a annoncé la mise en place rapidement de prix planchers dans les filières…

un femme d'âge moyen pousse son caddie au supermarché, elle hésite
Les tendances de consommation alimentaires de 2024 en 5 points

Après une année 2023 plombée par l’inflation, que réserve la consommation alimentaire des Français en 2024 ? Nielsen a…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio