Aller au contenu principal

Julien Denormandie en déplacement dans les Landes
Grippe aviaire : renforcement des mesures d’abattage préventif

Julien Denormandie, hier soir lors d'une interview accordée à Réussir-Agra. © Vincent Motin
Julien Denormandie, hier soir lors d'une interview accordée à Réussir-Agra.
© Vincent Motin

« Il faut faire un abattage préventif massif, c’est une décision difficile mais il faut la prendre », nous confiait hier soir Julien Denormandie à l’occasion d’une interview accordée au groupe Réussir-Agra à propose de l'épidémie de la très virulente grippe aviaire. Allant au-delà des préconisations de l’avis de l’Anses publié hier, le ministre de l’Agriculture qui se rend ce matin dans les Landes annonce l’extension des abattages préventifs pratiqués aujourd’hui d’un rayon de 3 km autour des foyers à 5 km. Pour ce faire, « les capacités d’abattage vont être significativement augmentées grâce à la mobilisation du prestataire mandaté par l’Etat et à celle des vétérinaires sanitaires ainsi qu’à la réquisition d’abattoirs supplémentaires ».

119 foyers d'infection

Autre décision forte du ministre : mettre en place une zone de surveillance de 10 kilomètres autour des foyers, qui pourra être étendue jusqu’à 20 km, avec interdiction de sortie et d’entrée de volailles (y compris pour repeupler un élevage qui a terminé son cycle de production). Ces restrictions seront réévaluées d’ici la fin du mois de janvier. Hier, le ministère dénombrait 119 foyers d’infection dans les Landes, concentrés dans la Chalosse et quelques cas isolés dans les Hautes-Pyrénées (2 cas), les Pyrénées atlantiques (2 cas) et le Gers (1 cas). Pour l’heure plus de 350 000 canards ont été éliminés à titre préventif. « On sera aux côtés de la filière », confie Julien Denormandie annonçant qu’un dispositif d’acompte pour compenser la valeur des animaux abattus était d’ores et déjà en place. « Les premiers versements seront réalisés dans les prochains jours ».

 

Notre dossier spécial grippe aviaire actualisé à retrouver sur La filière volaille face à la grippe aviaire

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © Biolait
La collecte de lait bio croît plus vite que la demande

Les laiteries françaises ont collecté 10 % de lait bio en plus en février 2021 qu’un an plus tôt, lorsqu’on corrige l’…

 © Agence Pack
Pourquoi le groupe Avril veut céder ses activités œuf et porc
La partie industrielle d’Avril va se concentrer sur la transformation des graines oléagineuses. Le groupe va céder les œufs…
Le grossiste bio Relais Vert ouvre un nouvel atelier de conditionnement
Relais Vert poursuit sa croissance avec l’ouverture de Bilodev, un nouvel atelier de conditionnement 100% dédié aux produits…
Avril veut vendre les oeufs Matines et ses activités de transformation animale
Portant de nouvelles ambitions, notamment vers les protéines végétales, le groupe Avril annonce vouloir céder les œufs Matines et…
Beaucoup d'acteurs internationaux ont consulté le dossier de reprise de Soufflet, selon Les Echos. © Soufflet
Conclusion d'un accord entre InVivo et Soufflet
Le groupe InVivo va acquérir le groupe Soufflet. Les deux groupes annoncent la fin de leur période de négociation exclusive.
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio