Aller au contenu principal

Grippe aviaire : Ernest Soulard annonce une nouvelle fermeture

Le spécialiste des viandes de canard pour la restauration a annoncé au Sirha une nouvelle fermeture pour cause de grippe aviaire en Vendée.  

Le spécialiste du canard avait convié ses clients et restaurateurs à la dégustation au Sirha 2023.
© Ernest Soulard sur Linked'in

« Nous sommes là » ont montré les équipes d’Ernest Soulard au Sirha (Salon international de la restauration et de l’hôtellerie) de 2023. Elles n’ont pas caché que les ateliers de transformation se mettent à nouveau à l’arrêt pour cause de recrudescence de la grippe aviaire, en Vendée (ils sont implantés aux Essarts-en-bocage) et alentours. L’abattoir, le personnel et les camions de l’entreprise sont réquisitionnés pour l’abattage préventif depuis le début de l’année 2023 (de même que l’abattoir d’Euralis Gastronomie aux Herbiers). Fournisseurs des grossistes internationaux en produits de canard gras et à rôtir pour la restauration, Ernest Soulard avait suspendu ses productions pendant 5 mois en 2022, et les avait reprises à la mi-septembre. Les équipes présentes au Sirha 2023 se sont félicitées de « la bienveillance » des acheteurs lors de la visite du stand.

Plus de 3 millions investis

Ernest Soulard attend de connaître le montant de l’indemnité d’Etat devant couvrir de déficit de production de 2022. L’entreprise assure de la solidité financière lui ayant permis de résister à la fermeture des restaurants pendant l’épidémie de covid 19 et l’épizootie de grippe aviaire de 2022. Pendant l’arrêt forcé de 2022, Ernest Soulard a avancé ses projets de rénovations et d’optimisation de son flux de marchandise, investissant plus de 3 millions d’euros dont une grande partie subventionnée par l’Etat dans le cadre du Plan de relance.

Les plus lus

Viande : Sicaba se place en redressement judiciaire
La Sicaba s’est placée le 2 février en redressement judiciaire auprès du tribunal de commerce de Cusset. La hausse de l’énergie…
vaches allaitantes
De combien va baisser la production de viande bovine en 2023 ?
L’Institut de l’élevage livre ses prévisions 2023 sur le marché de la viande bovine. Les disponibilités françaises vont rester en…
Les mauvais résultats du bio en 2022 en 7 chiffres
La FCD dresse dans sa note mensuelle un bilan négatif des ventes de produits biologiques en 2022.
Grippe aviaire : onzième foyer dans le Gers et une nouvelle suspicion
Un onzième foyer de grippe aviaire été confirmé le 22 janvier dans le département du Gers et une nouvelle suspicion était en…
Frédéric Chartier, président du groupement de producteurs Armor œufs depuis avril 2022.
Pourquoi Armor Œuf veut renégocier ses contrats ?
Face à la hausse des coûts de production des œufs, notamment de l’énergie, l’amont de la filière œuf est sous tension. Entretien…
Egalim 3 : la proposition de loi Descrozaille passe le cap de la commission des Affaires économiques
En commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, les députés ont adopté le projet de loi Descrozaille visant à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio