Aller au contenu principal

Energie : comment Prospérité Fermière a décroché l’Iso 50001

Le groupe laitier coopératif Prospérité Fermière Ingredia annonce avoir obtenu la certification Iso 50001 pour quasiment toutes ses activités. Sa démarche a débuté à la fin 2019, et ses efforts il y a plus de dix ans.  

La performance énergétique devient un des socles des systèmes de management d'Ingredia.
© Prospérité Fermière Ingredia

Dès la fin 2019, Prospérité Fermière Ingredia avait identifié le déploiement de la norme Iso 50001 de management de l’énergie comme un axe prioritaire à intégrer à sa démarche globale QSE (Qualité/sécurité/environnement). Le groupe coopératif se satisfait d’autant plus d’obtenir aujourd’hui son certificat que la crise énergétique fait rage. Celui-ci porte sur la plupart de ses activités : conception et développement, fabrication, conditionnement, commercialisation et expédition de produits laitiers et d'ingrédients. Pour cela les équipes se sont engagées dans une dynamique d'amélioration continue appelée PDCA (Plan, Do, Check, Act). En pratique, « l’ensemble des collaborateurs s’est ainsi mobilisé pour entrer dans cette culture de la performance énergétique, tant au travers de partage d’idées innovantes comme dans l’application des nouvelles procédures de suivi des usages énergétiques », explique un communiqué du groupe.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

vaches allaitantes
De combien va baisser la production de viande bovine en 2023 ?
L’Institut de l’élevage livre ses prévisions 2023 sur le marché de la viande bovine. Les disponibilités françaises vont rester en…
Grippe aviaire : onzième foyer dans le Gers et une nouvelle suspicion
Un onzième foyer de grippe aviaire été confirmé le 22 janvier dans le département du Gers et une nouvelle suspicion était en…
Les mauvais résultats du bio en 2022 en 7 chiffres
La FCD dresse dans sa note mensuelle un bilan négatif des ventes de produits biologiques en 2022.
Egalim 3 : le projet de loi du député Descrozaille en procédure accélérée
Le gouvernement a engagé une procédure d’examen accélérée le 21 décembre 2022 sur la proposition de loi visant à compléter Egalim…
Frédéric Chartier, président du groupement de producteurs Armor œufs depuis avril 2022.
Pourquoi Armor Œuf veut renégocier ses contrats ?
Face à la hausse des coûts de production des œufs, notamment de l’énergie, l’amont de la filière œuf est sous tension. Entretien…
Egalim 3 : la proposition de loi Descrozaille passe le cap de la commission des Affaires économiques
En commission des Affaires économiques de l'Assemblée nationale, les députés ont adopté le projet de loi Descrozaille visant à…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio