Aller au contenu principal

En quoi l’emprunt « PACT Carbone » de Vivadour engage la coopérative ?

Vivadour souscrit à un prêt « PACT Carbone » de 2 M€ auprès d’Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels. Un emprunt engageant le groupe coopératif.

 

Capture page d'accueil Vivadour
Le groupe coopératif du Gers Vivadour finance la décarbonation de ses activités agricoles.
© Capture page d'accueil Vivadour

Le groupe agricole et agroalimentaire Vivadour annonce franchir « une étape supplémentaire dans sa stratégie en matière de transition environnementale », en souscrivant à un prêt « PACT Carbone » d’un montant de 2 millions d’euros auprès d’Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels.

La filiale du groupe Crédit Mutuel Arkéa explique en quoi consiste le prêt PACT Carbone d’un montant minimal de 2 M€ : il prévoit une bonification si l’emprunteur réduit l’intensité carbone de son modèle d’affaires (ce qu’évalue l’organisme indépendant Carbometrix). Une sur-bonification est prévue pour les clients qui parviennent à s’aligner avec la trajectoire 1,5 degré de l’Accord de Paris ; l’ensemble des bonifications pouvant atteindre jusqu’à 20% d’économie sur les frais financiers. 

Transition agricole et décarbonation

Pour la coopérative polyvalente du Gers Vivadour, il s’agit en particulier de promouvoir des pratiques agricoles plus respectueuses de l'environnement et de faire évaluer la décarbonation effective. Le groupe Vivadour se dit « très impliqué en matière de stratégie RSE », mentionnant dans le communiqué de presse : gestion et préservation des ressources en eaux, nouvelles techniques agronomiques, réalisation d’un premier bilan Carbone en 2021, etc.

Lire aussi : Protéines végétales : LSDH souscrit un prêt à impact

Le groupe Vivadour avait déjà souscrit en 2021 à un prêt “PACT Trajectoire ESG” sur les critères ESG d’Environnement, Sociaux et de Gouvernance auprès d’Arkéa Banque Entreprises et Institutionnels. Pour cet emprunt de 3 M€, il avait obtenu un score EthiFinance (agence indépendante de notation extra-financière) de 70/100, soit 7 points au-dessus du benchmark sectoriel, dit le communiqué. En 2023, le groupe a augmenté son score de 4 points, précise le communiqué.

Lire aussi : Eureden conditionne le financement de la reprise d'André Bazin à la RSE

Les plus lus

Camion de la Cooperl
La Cooperl donne un coup au financement du Marché du Porc Breton

La FRSEA Bretagne et la FRSEA Pays de la Loire accusent la Cooperl de mettre à mal l’ensemble des outils collectifs utilisés…

Vaches dans la prairie
Comment vont évoluer les coûts de production de la viande bovine en 2024 ?

Si les prix des gros bovins restent élevés, ils ne sont pourtant toujours pas rémunérateurs pour les éleveurs. Les coûts de…

Cotation du porc en  Allemagne, Production, classe E en €/kg
Porc : un marché en manque d’impulsion à la veille de Pâques 

Le marché du porc européen manque de tonicité à l’approche de Pâques.  

en arrière plan, une étable avec des vaches noir et blanche. Au premier plan, un chercheur en combinaison intégrale avec un masque de protection.
Grippe aviaire : ce qu’il faut savoir de la contamination humaine par des vaches

La situation sanitaire autour de la grippe aviaire inquiète aux États-Unis. Des vaches malades ont à leur tour contaminé un…

infographie objectifs de la loi Egalim
Que mangent les enfants à la cantine, et qu’en pensent-ils ?

Les menus servis dans les cantines scolaires ne sont pas, en moyenne, conformes aux objectifs de la loi Egalim selon un…

vue de haut, une carte de France dessinée avec du blé, du beurre, des oeufs, de la viande, du fromage, des pommes, des tomates, du soja, du saumon
Souveraineté alimentaire : quelles sont les fragilités françaises ?

Un rapport du gouvernement évalue la souveraineté alimentaire de la France et dévoile des zones de fragilité préoccupantes.…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio