Aller au contenu principal

Restauration d’entreprise
Elior France prévoit la suppression de 1888 postes

L'augmentation pérenne du télétravail en France affecte l'activité entreprise d'Elior. © Elior
L'augmentation pérenne du télétravail en France affecte l'activité entreprise d'Elior.
© Elior

Lors d’une réunion extraordinaire de son CSE, Elior France a annoncé mercredi un projet de plan de sauvegarde de l’emploi au sein de son activité de restauration collective en Entreprise. « Cette réorganisation prévoirait la suppression de 1888 postes, répartis sur 1260 lieux de restauration en entreprises opérés par Elior Entreprises et Arpège, sur l’ensemble du territoire », précise le groupe dans le communiqué. « Si la crise sanitaire et économique a des impacts importants mais conjoncturels dans les secteurs Enseignement et Santé, elle amplifie en revanche des mutations structurelles bien plus profondes dans les activités de la restauration collective en entreprises », justifie Elior France qui évoque « une augmentation pérenne du télétravail, estimée à plus de deux jours par semaine, contre moins d’un jour il y a un an ».

La crise amplifie des mutation structurelles

La société de restauration collective cite aussi « la réduction d’activité de nombreux clients, allant jusqu’à des fermetures de sites ». Si le groupe affirme avoir déjà engagé de profondes transformations pour proposer de solutions de restauration plus adaptées aux nouvelles attentes des clients et convives, une réorganisation doit être engagée. « Autant que possible un reclassement sera proposé aux collaborateurs concernés vers les autres activités du groupe en France », déclare Frédéric Galliath, DG de l’activité en entreprise au sein d’Elior France qui s'est contractée de 45%, comparé à l'an dernier, en raison de la crise sanitaire, selon un porte-parole du groupe.

A lire aussi notre dossier de la semaine : la restauration collective dans le flou

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

 © ministère de l'agriculture
Origine des viandes en RHD : un décret début 2021 ?

Rendre obligatoire l'information sur l'origine de toutes les viandes servies au restaurant comme à la cantine : le…

La majorité des emplois supprimés chez Sodexo seront concentrés sur le segment services aux entreprises. © Sodexo
Sodexo annonce la suppression de 2083 postes en France

Face à « l’onde de choc de la crise sanitaire mondiale », Sodexo a présenté hier un projet de plan de…

Seulement 14% des salariés qui fréquentaient leur restaurant d’entreprise avant la crise, y sont retournés depuis juin. © Pascal Xicluna / ...
« Des milliers de fournisseurs de la restauration en danger »

« Suite à la mise en place du couvre-feu, décidé par le Président de la République, une fois encore, au-delà des…

La start-up proposait déjà une offre à 50% végétarienne, elle a désormais supprimé trois aliments de ses recettes. © FoodChéri
FoodChéri bannit le bœuf, le cabillaud et l’avocat

Start-up acquise en 2018 par le groupe Sodexo,…

Le salon Restau’Co reporté au 14 avril 2021

Le réseau Restau’Co a voulu y croire jusqu’au bout. Hier l’arrêt de la Préfecture de Police de Paris interdisant la…

Un prix « coup de cœur des mangeurs » a été remis à la crèche Tom pouce, à Châtillon-sur-Chalaronne (01), à 80% bio. © Julien Claudel/ Un Plus Bio
Remise des cinquièmes victoires des Cantines rebelles

Mercredi 14 octobre en présence d’Anne Hidalgo, et des parrains Pascal Légitimus et Georgiana Viou, chef de cuisine à…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio