Aller au contenu principal

[Édito] La France confirme son attractivité

 © Pixabay
© Pixabay

La France reste dans la course européenne des investissements directs étrangers, tel est le premier enseignement de l’édition 2021 du baromètre annuel EY. Avec 985 projets annoncés, l’Hexagone reste la première destination européenne pour les investissements directs étrangers, devant le Royaume-Uni (975), qui a résisté malgré le Brexit, et l’Allemagne (930), première puissance économique et industrielle européenne. Ceci étant, le nombre de projets a baissé de 18 % en France en raison de la crise sanitaire, quand ils n’ont baissé respectivement que de 12 % et de 4 % outre-Manche et outre-Rhin. Parmi les projets internationaux recensés, la France a notamment accueilli 89 projets de plateformes logistiques en 2020, portés par l’essor du e-commerce. Certains secteurs, en particulier manufacturier, ont été touchés par la crise, 341 projets (-17 %) ayant été recensés. Les implantations des centres de recherche et développement ou des sièges sociaux ont également été moindres, respectivement de -23 % et -34 %. Les 500 dirigeants d’entreprises à capitaux étrangers interrogés dans le cadre de ce baromètre entre le 22 mars et le 9 avril 2021 restent encore attentistes quant à leur éventuel projet de relocalisation d’activités en France. Ils ne sont que 18 % à prévoir cette option au cours des prochains mois, même s’ils se disent pour la moitié d’entre eux prêts à l’envisager. « En attendant, les retours d’usine dans l’Hexagone restent très limités », écrit EY. L’attractivité de la France reste quand même à confirmer. Mais sa capacité à montrer le chemin de la transition écologique semble satisfaire les dirigeants. Pour 58 % d’entre eux, « la France peut devenir un leader mondial en matière écologique d’ici cinq ans ». Cela se note au moment où le projet de loi Climat et Résilience passe en séance publique au Sénat le 14 juin !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Cooperl quitte la Fict et Culture Viande sur fonds de désaccord sur les CVO
Après avoir quitté l'Inaporc, la Cooperl décide de quitter la Fédération des industriels charcutiers-traiteur et Culture Viande,…
Pourquoi certains Français veulent consommer moins de viande
Pour sa santé, pour faire des économies, pour la planète, pour des raisons éthiques, les motivations pour diminuer la…
[Mis à jour] Nitrites : Yuka fait appel de la décision du Tribunal de commerce de Paris
Le Tribunal de commerce de Paris s'est prononcé en faveur de la Fict dans l'affaire qui l'opposait à Yuka, sur les nitrites et…
L’Ania demande une hausse des prix alimentaires
L’Ania alerte sur la hausse des prix des matières premières et demande sa répercussion sur les prix agroalimentaires finaux qui…
Lait bio
Lait bio : hausse de la collecte de 8 % au premier trimestre

La France a collecté 292 millions de litres de lait bio au premier trimestre 2021 selon FranceAgriMer, 8 % de plus que…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio