Aller au contenu principal

Projet de loi de finances 2022
Crédit d'impôt bio : la Fnab se félicite du soutien de l'Etat

L'Assemblée nationale a adopté le 12 novembre deux amendements pour prolonger et augmenter le crédit d'impôt bio.

Philippe Camburet, président de la Fnab
© Fnab

Le crédit d'impôt bio est « le dernier outil financier qui permet de reconnaître la valeur environnementale, sanitaire et sociale de la bio », estime la Fnab qui se félicite en conséquence de l'adoption ce 12 novembre de deux amendements déposés sur le projet de loi de finances (PLF) 2022, prévoyant de prolonger le dispositif jusqu'en 2025 et de l'augmenter à 4 500 euros par bénéficiaire et par an.

La Fnab salue le soutien du gouvernement

« Ces amendements ont reçu le soutien de plusieurs groupes parlementaires et un soutien de "sagesse" du gouvernement », rapporte l'organisation.

L'adoption définitive est suspendue au passage par la navette parlementaire.

Initialement, la Fnab demandait que le crédit d’impôt soit aligné sur la durée de la prochaine PAC, à savoir jusqu’en 2027 au minimum. « En reconnaissant le besoin de soutenir dans la durée les fermes qui passent en bio, le gouvernement nous envoie le premier voyant vert depuis des mois, ça ne rattrape pas totalement l’affront de l’alignement du soutien entre HVE et bio dans la PAC, mais ça le tempère », conclut le président de la Fnab, Philippe Camburet.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Au 1er janvier 2022, chaque élevage devra se doter d'un référent bien-être animal
Le journal officiel du 29 décembre institue la désignation d’un responsable du bien-être animal dans chaque élevage d’animaux de…
Prix du beurre : les professionnels de la BVP appellent à l’aide
Les professionnels de la boulangerie-viennoiserie-pâtisserie alertent sur l’explosion du prix du beurre et des difficultés d’…
Volaille : repli des coûts de l’aliment en décembre 
Volaille : repli des coûts de l’aliment en décembre 
La baisse du maïs temporise les hausses en blé et soja.
Un couple d’éleveurs va créer un abattoir de bovins bio à la ferme
Kathleen et Michel Bremont ont obtenu une aide de l’Europe et de la région Normandie pour financer près du tiers de leur projet d…
Produits laitiers : disponibilités serrées
Produits laitiers : disponibilités serrées
Les disponibilités sont insuffisantes en beurre, d'où des prix toujours fermes. Même tendance en poudre et fromage industriel.
La Coopération laitière fait le point sur les coopératives laitières françaises.
Prix du lait : La FNPL dénonce les pratiques "illégales" de Sodiaal
La FNPL dénonce dans une lettre ouverte la pratique illégale du groupe Sodiaal de pratiquer un correctif sur le prix du lait lié…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio