Aller au contenu principal

Conférence de Bruno Le Maire
[Covid-19] « La sécurité d’approvisionnement alimentaire des Français est garantie »

Coronavirus distribution

« La sécurité d’approvisionnement alimentaire des Français est garantie et elle continuera à l’être dans les jours et semaines qui viennent », vient de déclarer le ministre de l’Economie Bruno Le Maire, à l’issue d’une réunion avec les représentants de la filière alimentaire. Sur les biens essentiels 90 à 95% des références sont approvisionnées, a-t-il poursuivi. « Il y a et il y aura des pâtes, du riz… Il n’y a aucune pénurie sur les biens de nécessité ». Le gouvernement assurera dorénavant des points deux fois par jour avec les acteurs de la distribution alimentaire pour vérifier qu’il n’y a aucune difficulté. « Il n’y a pas de raison de faire des rationnements », a répondu le ministre de l’Economie, à une question sur l’idée d’un éventuel rationnement des quantités de biens de de nécessité achetées par les ménages. Le ministre a toutefois conseillé aux Français de s’en tenir « à leurs courses habituelles », voire un peu plus pour nourrir les enfants confinés à la maison. La ministre du travail Muriel Pénicaud doit définir très prochainement de nouvelles règles sur le recrutement, et le travail de nuit notamment dans la chaîne alimentaire afin d’assurer les approvisionnements.

Par ailleurs un guide de bonnes pratiques sera diffusé dans les heures qui viennent pour protéger les salariés des enseignes de distribution. « Avec par exemple la mise en place de vitres en plexiglas aux caisses, mise en place de vigiles à l’entrée des magasins, l'organisation de files d’attente », a précisé Bruno Le Maire. « Les animaleries et les magasins d’alimentation pour animaux, resteront ouvertes », a assuré le ministre pour répondre à une préoccupation des Français. Cet après-midi le gouvernement doit travailler sur plan d’urgence économique pour les commerçants et restaurateurs contraints de fermer leurs établissements suite aux annonces d’Edouard Philippe hier.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Pourquoi les prix records des bovins ne sont pas encore suffisants pour les éleveurs allaitants
Malgré des prix des gros bovins à des niveaux jamais vus, l’amont de la filière bovine fait toujours face à des difficultés…
cotation Atla du beurre cube (€/t)
En ingrédients laitiers, les approvisionnements vont être compliqués à la rentrée
Avec la collecte laitière qui reste en retrait, les fabrications de produits laitiers industriels pourraient bien être…
Bio : la Cour des Comptes entre dans le débat sur la HVE
Le rapport sur le soutien à l’agriculture biologique de la Cour des Comptes juge la politique menée insuffisante, tant au niveau…
Le lait conventionnel mieux payé que le bio en avril
Le lait conventionnel a été payé 5 €/1000 litres de plus que le bio en avril, selon Agreste.
vache canicule
[Canicule 2022] La collecte laitière va souffrir de la vague de chaleur
Alors que la production de lait de vache en France est déjà en repli cette année, l'épisode précoce de canicule ne va pas…
Négociations commerciales : énième alerte de la filière porcine
Inaporc alerte sur l’effet ciseaux qui met à mal toute la filière française, notamment des éleveurs qui vendent à perte. Un seul…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio