Aller au contenu principal

Grossistes
[Confinement] 200 entreprises de Rungis sont en difficulté

"On fera tout pour que tout le monde soit encore là en 2021" a déclaré Stéphane Layani, président du Min de Rungis, ce matin à la presse. © B. C.
"On fera tout pour que tout le monde soit encore là en 2021" a déclaré Stéphane Layani, président du Min de Rungis, ce matin à la presse.
© B. C.

Environ 200 entreprises de Rungis (sur les 1200 que compte le marché francilien) sont « plus en difficulté que les autres », a indiqué le président du marché de Rungis Stéphane Layani ce matin lors d’une visite du Min ouverte à la presse. « Il s’agit pour beaucoup de grossistes à service complet desservant la restauration », a-t-il poursuivi, précisant que l’autorité gestionnaire du marché accompagnait ces opérateurs notamment « sous la forme d’exonération de loyers » et restait « très attentive » à leur situation. « On fera tout pour que tout le monde soit encore là en 2021 », a-t-il affirmé. Les volumes commercialisés sur le premier marché de gros français ne devraient cependant pas connaître de baisse sensible cette année.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © LM
Les personnalités de l’année 2020 dans l'agroalimentaire, selon Les Marchés Hebdo
Notre rédaction a retenu vingt-deux personnalités ayant marqué cette année si particulière de 2020 par leur agilité, leur…
Olivier Frey, consultant-expert en coopératives. © Réussir
Cartographie des 100 premières coopératives agricoles européennes
Comment se situent les coopératives françaises par rapport à leurs homologues européens ? Olivier Frey, auteur d’une analyse du…
 © Tereos
La nouvelle gouvernance de Tereos s’engage pour la pérennité 

Gérard Clay, le nouveau président du Conseil de surveillance du sucrier Tereos et le nouveau président du Directoire…

Soufflet-InVivo
Pourquoi Soufflet est en passe d'être vendu à Invivo ?

Coup de tonnerre dans le monde de la meunerie. Le groupe…

Bernard Boutboul, président du cabinet d’étude Gira. © Gira
2020 « annus horribilis » pour la restauration
Le secteur de la restauration dresse un triste bilan pour cette année 2020, tant au niveau des établissements de restauration…
 © Capture d'écran de ...
Fraisetlocal.fr : lancement d’une plateforme pour favoriser les achats à la ferme

« L’alimentation est un des premiers vecteurs de l’amélioration de la santé. Il faut favoriser les produits frais et…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio