Aller au contenu principal
Font Size

Chicago : repli du maïs et soja suite à l’accord sino-américain

La Chine s’est engagée à acheter au cours des deux prochaines années pour 32 milliards de dollars de produits agricoles de plus qu’en 2017 (24 milliards de dollars) : 12,5 milliards supplémentaires en 2020 et 19,5 milliards en 2021. Mais le marché est encore très sceptique à l’idée qu’ils puissent en acquérir pour 40 ou 50 milliards de dollars par an. Les commandes se font en fonction des besoins et des prix proposés. Si Pékin a fortement réduit ses achats d’oléagineux ces deux dernières années, ce n’est pas seulement à cause de la guerre commerciale mais aussi parce que son cheptel porcin a été décimé par la peste africaine porcine. Les cours restaient aussi sous pression face aux bonnes conditions météorologiques qui dominent en Amérique du Sud, où commencent les moissons de soja et de maïs. Du côté du blé, la Russie envisagerait la possibilité de limiter ses exportations, alimentant ainsi l’espoir de voir plus de demande pour le blé américain sur le marché mondial.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le sucre décolle

Les prix du sucre ont fortement augmenté la semaine dernière, portés par un rapport de l’Organisation internationale du…

Le cacao sur la touche

Les cours du cacao étaient en berne la semaine dernière, pénalisés par l’écart qui se creuse entre une demande atone et…

Chicago : le blé poursuit sa chute avec l’anticipation d’une offre abondante

Le rythme élevé des récoltes dans les régions productrices des Etats-Unis ainsi que des conditions météorologiques…

Surabondance de sucre 

Les cours du sucre se sont affaissés la semaine dernière, pénalisés par une offre surabondante et un réal brésilien en…

Chicago : maïs et soja montent avec les spéculations

De nombreux achats sont observés, notamment sur le marché du maïs, où des fonds d’investissement couvrent leurs positions…

Chicago : le maïs au plus bas depuis mai

Le cours du maïs coté à Chicago est tombé jeudi à son plus bas depuis mi-mai alors que des pluies sont prévues dans la…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio