Aller au contenu principal
Font Size

Chicago : maïs et soja montent avec les spéculations

De nombreux achats sont observés, notamment sur le marché du maïs, où des fonds d’investissement couvrent leurs positions spéculatives pour limiter les risques. L’USDA a indiqué que les surfaces de maïs atteignaient les 37,2 millions d’hectares alors que les analystes avaient anticipé un total de 38,5 millions d’hectares. Le maïs avait alors grimpé à son plus haut depuis fin mars. Or, de nombreux acteurs du marché avaient au contraire anticipé un repli du prix, les conduisant à vendre à découvert des contrats en espérant les racheter à un moindre coût pour dégager un bénéfice. Ces acteurs cherchent désormais à se prémunir contre des pertes trop lourdes en achetant massivement, ce qui a fait automatiquement monter le cours. Un mouvement similaire s’est produit pour le soja et, dans une moindre mesure, pour le blé.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Le cacao souffre

Les cours du cacao ont touché la semaine dernière de bas niveaux plus vus depuis le dernier trimestre 2018, pénalisés par…

Chicago : de nouvelles prévisions météo font monter maïs et soja

Les cours du maïs et du soja cotés à Chicago ont été soutenus par de nouvelles prévisions météorologiques anticipant un…

 © JC Gutner
La hausse de l’euro et les prévisions de surfaces russes pèsent sur les cours céréaliers

Les cours des céréales à paille françaises se sont repliés en début de semaine, dans le sillage d’Euronext, plombé par…

Le sucre est recherché

Les cours du sucre se sont appréciés cette semaine, de concert avec d’autres matières premières agricoles (cacao, café…

 © Jean Nantueil
Chicago : le maïs en hausse après une commande chinoise record

L’achat de plus de 1,9 million de tonnes de maïs par la Chine, confirmé par le gouvernement américain, représente le…

 © JC Gutner
Chicago : le blé en repli au lendemain d’une forte hausse

Le blé américain avait grimpé mercredi à son plus haut en trois mois sur fond de prévisions d’offre mondiale en baisse.…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio