Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

Chicago : maïs et blé fragilisés à nouveau par le coronavirus

Mercredi, les acteurs du marché n’ont pu que constater la progression de l’épidémie de pneumonie virale qui a débarqué en Amérique latine, jusqu’ici épargnée par l’épidémie, en y entrant par le Brésil, tout en continuant à se propager en Europe et en Asie, attisant l’anxiété dans le monde entier. Malgré ce contexte, les cours des céréales sont parvenus à limiter les dégâts car de nombreux fonds spéculatifs ont déjà largement parié à la baisse sur les prix des produits agricoles et n’ont sans doute plus beaucoup de marge pour augmenter leurs mises. Par ailleurs, le début de la saison des semis s’approche dans le sud-est des États-Unis et vu les marges actuelles, les prix ne peuvent pas descendre beaucoup plus sans que l’activité ne reste rentable. Les cours du soja sont parvenus à gagner un peu de terrain hier en profitant des rumeurs selon lesquelles l’Argentine pourrait augmenter ses taxes à l’exportation, ce qui rendrait les envois américains plus concurrentiels sur le marché mondial.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Evolution des cours des principales céréales
L’épidémie de coronavirus fait chuter les cours du blé tendre
Le blé tendre français cumule les éléments baissiers – recul des bourses mondiales et chute des cours du pétrole, sur fond d’…
L’essor de Covid-19 entraîne un nouveau recul des cours
Dans un contexte de crainte de récession de l’économie touchée par le coronavirus, le blé tendre limite les pertes pour le moment…
 © Jean Nantueil
Chicago : repli en panique autour du coronavirus

Le marché agricole a suivi la même tendance qu’à Wall Street, lourdement lesté par l’incertitude ambiante face au…

Evolution des cours du colza
Hausse des cours du colza, dans le sillage du soja
La Chine a de nouveau commandé du soja en provenance des États-Unis, et des restrictions logistiques sont observées dans les…
Evolution des cours des principales céréales
Les grains français parviennent à maintenir leurs cours
Alors que les conséquences de la pandémie de Covid-19 perturbent les échanges, les prix des céréales françaises restent tenus à l…
Chicago : le blé au plus haut

Le cours du blé coté à Chicago a atteint mercredi son plus haut depuis fin janvier alors que la demande nationale et…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio