Aller au contenu principal

Chicago : les cours profitent d’un affaiblissement du dollar

Alors que les cours du soja et du blé ont évolué en recul durant une partie de la séance hier à Chicago, ils se sont repris après que le dollar a accéléré ses pertes face à un panier de six devises étrangères suite à une réunion de la banque centrale américaine (Fed). Celle-ci a annoncé une hausse de taux d’intérêt d’un quart de point mais n’a pas modifié sa perspective de deux autres hausses de taux cette année contrairement aux attentes de nombreux analystes. Elle a en revanche augmenté ses prévisions de hausses de taux pour 2019 à trois hausses. Le cours du maïs a également bénéficié mercredi de l’annonce par le ministère américain de l’Agriculture (USDA) d’une vente de 138 000 tonnes à destination de la Corée du Sud. Quatre transactions ont été annoncées par l’USDA depuis le début de la semaine pour un volume global de 569 000 tonnes. Le cours a peu souffert des prévisions de temps humide dans la région des Plaines du nord, à l’inverse du blé.

Le cours du soja a rebondi en fin de séance pour terminer en hausse. Mais avant, de potentielles mesures de rétorsion chinoises qui menacent de toucher les exportations américaines de soja et de Sorghum ont pesé. Par ailleurs, les conditions météo en Argentine s’annoncent sèches lors des deux prochaines semaines, les rendements argentins risquent de baisser significativement.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

A quoi peut-on s’attendre sur le marché du porc en 2022 ?
Cours bas et coûts de production en hausse, les prévisions de l'Ifip sont peu optimistes pour la filière porcine.
[MàJ] Viande bovine : exportations records du Brésil vers la Chine malgré un embargo
Les achats de viande bovine brésilienne par la Chine en septembre ont atteint des records, mais ils devraient rapidement s'…
Denis Lambert va passer la présidence du directoire de LDC à Philippe Gelin
Prenant sa retraite en 2023, Denis Lambert va céder progressivement la présidence du directoire du groupe volailler et traiteur…
Lait infantile : fin de l’eldorado chinois
Les importations chinoises de lait infantile marquent le pas, entre la baisse de la natalité et une offre locale qui a su…
Lait bio : production et consommation ont évolué inversement depuis 2019
La collecte française de lait de vache biologique a fortement progressé ces deux dernières années alors que la consommation s’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio