Aller au contenu principal

Chicago : les cours chutent après des épisodes pluvieux

Les cours du soja, du maïs et du blé ont fortement reculé lundi à Chicago, affaiblis par des épisodes pluvieux. Les pluies tombées en Argentine ces derniers jours ont affaibli les cours du soja et du maïs, bien que certaines zones du pays n’aient pas été concernées par ces précipitations. Les pluies ont été fortes et sont tombées dans des zones très sèches depuis plusieurs mois mais elles ne seraient pas suffisantes pour permettre d’éviter de lourdes pertes dans la production nationale de soja cette année.

En blé, des pluies significatives ont été observées entre le Kansas et le Texas ce week-end et davantage sont anticipées d’ici à la fin de la semaine. C’est un signal positif pour les récoltes alors que le blé d’hiver engage la fin de sa période de dormance. Ces régions productrices de blé d’hiver aux États-Unis demeurent toutefois très sèches en raison d’un manque chronique de précipitations ces dernières semaines. Le recul du cours du maïs a été limité après l’annonce lundi du ministère américain de l’Agriculture de deux nouvelles ventes très solides à l’étranger pour un volume global de 321 000 t. La demande en maïs se maintient, les ventes américaines à l’étranger affichant des niveaux élevés depuis plusieurs semaines.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Avril
Le groupe Avril victime d'une cyberattaque [mis à jour]
Le groupe Avril a été victime d'une cyberattaque le 3 novembre. Toutes les entités sont touchées.
Les sites Arrivé en Vendée en grève
Les sites Arrivé Maître Coq en vendée se mettent en grève, ce 4 novembre, à l’appel en intersyndicale de la CFDT, accompagnée de…
A quoi peut-on s’attendre sur le marché du porc en 2022 ?
Cours bas et coûts de production en hausse, les prévisions de l'Ifip sont peu optimistes pour la filière porcine.
[MàJ] Viande bovine : exportations records du Brésil vers la Chine malgré un embargo
Les achats de viande bovine brésilienne par la Chine en septembre ont atteint des records, mais ils devraient rapidement s'…
Lait infantile : fin de l’eldorado chinois
Les importations chinoises de lait infantile marquent le pas, entre la baisse de la natalité et une offre locale qui a su…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio