Aller au contenu principal

Chicago : le blé rebondit, le maïs recule, le soja stagne

Les cours du blé coté à Chicago ont terminé en nette hausse lundi à la faveur d’un rebond technique, tandis que, en l’absence de météo menaçante, ceux du maïs ont encore reculé et ceux du soja ont stagné. Les cours du blé sont sur une pente descendante depuis un certain temps, tombant même la semaine dernière à leur plus bas niveau depuis mai, et ils bénéficient lundi d’un rebond technique. Il faudra voir si les estimations des autorités sur la qualité des récoltes et l’avancée des moissons dans la région des Plaines (dans le centre des Etats-Unis), dans le rapport diffusé après la clôture lundi, seront de nature à alimenter ce rebond. Les cours du maïs, à son plus bas niveau depuis mai, ont de leur côté reculé alors que les prévisions météorologiques n’anticipent pas de risque majeur pour les récoltes. Ceux du soja se sont eux stabilisés. Même si des températures un peu plus fraîches et un peu de pluies pourraient arriver, on ne craint pas vraiment de gel précoce. Les investisseurs ont surtout selon lui l’esprit tourné vers la publication, jeudi, du rapport mensuel du ministère de l’Agriculture sur l’offre et la demande de produits agricoles dans le monde (Wasde) et sur les éventuels changements dans les estimations sur les rendements des cultures de maïs et de soja aux Etats-Unis.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Cooperl quitte la Fict et Culture Viande sur fonds de désaccord sur les CVO
Après avoir quitté l'Inaporc, la Cooperl décide de quitter la Fédération des industriels charcutiers-traiteur et Culture Viande,…
[Mis à jour] Nitrites : Yuka fait appel de la décision du Tribunal de commerce de Paris
Le Tribunal de commerce de Paris s'est prononcé en faveur de la Fict dans l'affaire qui l'opposait à Yuka, sur les nitrites et…
Pourquoi certains Français veulent consommer moins de viande
Pour sa santé, pour faire des économies, pour la planète, pour des raisons éthiques, les motivations pour diminuer la…
L’Ania demande une hausse des prix alimentaires
L’Ania alerte sur la hausse des prix des matières premières et demande sa répercussion sur les prix agroalimentaires finaux qui…
Lait bio
Lait bio : hausse de la collecte de 8 % au premier trimestre

La France a collecté 292 millions de litres de lait bio au premier trimestre 2021 selon FranceAgriMer, 8 % de plus que…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio