Aller au contenu principal

Chicago : le blé bondit après des prévisions météo

Le cours du blé a fortement progressé mercredi à Chicago (+3,19 %), les prévisions de pluies dans des zones de production du blé d’hiver aux États-Unis (Kansas, Oklahoma, Nebraska ou Texas) s’étant avérées décevantes. Le marché continue à faire monter les cours en raison du temps sec dans la région des Plaines du sud et des achats de couverture de la part de certains courtiers. Par ailleurs, des chutes de neige en début de semaine avaient laissé espérer une protection contre le gel, mais elles n’ont pas duré.

Le cours du maïs a également avancé mercredi dans le sillage du cours du blé. Les investisseurs anticipaient également un très bon rapport hebdomadaire sur les ventes à l’étranger, les annonces quotidiennes de ventes de maïs s’affichant en grande forme depuis plusieurs jours. Le cours du soja a quant à lui baissé à la veille de la publication d’un autre rapport mensuel de l’USDA. Les exportations de soja américain pourraient décevoir. La météo en Amérique du Sud continuait dans le même temps à capter l’attention des courtiers. C’est la première fois depuis longtemps que les prévisions n’ont pas été aussi positives sur une échelle de temps de un à cinq jours.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

A quoi peut-on s’attendre sur le marché du porc en 2022 ?
Cours bas et coûts de production en hausse, les prévisions de l'Ifip sont peu optimistes pour la filière porcine.
[MàJ] Viande bovine : exportations records du Brésil vers la Chine malgré un embargo
Les achats de viande bovine brésilienne par la Chine en septembre ont atteint des records, mais ils devraient rapidement s'…
Denis Lambert va passer la présidence du directoire de LDC à Philippe Gelin
Prenant sa retraite en 2023, Denis Lambert va céder progressivement la présidence du directoire du groupe volailler et traiteur…
Lait infantile : fin de l’eldorado chinois
Les importations chinoises de lait infantile marquent le pas, entre la baisse de la natalité et une offre locale qui a su…
Lait bio : production et consommation ont évolué inversement depuis 2019
La collecte française de lait de vache biologique a fortement progressé ces deux dernières années alors que la consommation s’…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio