Aller au contenu principal
Font Size

Filière
Charcuterie : la crise pèse sur la plupart des entreprises

La Fict est revenue sur l’évolution de la filière charcuterie française qui a connu une hausse brutale des cours du porc en 2019. Elle s’explique par les conséquences de la peste porcine africaine et la crise sanitaire, liée à l’épidémie de Covid-19, sur les entreprises de charcuterie française qui ont majoritairement vu leur chiffre d’affaires diminuer.

La charcuterie vendue en GMS l’est à 74 % au rayon Libre-Service qui continue de gagner du terrain sur le rayon coupe (26 %). © DR
La charcuterie vendue en GMS l’est à 74 % au rayon Libre-Service qui continue de gagner du terrain sur le rayon coupe (26 %).
© DR

Alors que les entreprises de charcuterie ont terminé l’année 2019 « fragilisées économiquement, la crise sanitaire a provoqué une baisse de chiffre d’affaires pour 65 % d’entre elles », avertit Bernard Vallat, réélu président des Entreprises françaises de charcuterie traiteur (Fict), lors d’un point presse le 24 juin 2020. S’ajoute à cette baisse des ventes des surcoûts liés notamment aux achats de protection des salariés, aux transports et aux coûts de personnel par le biais de primes données aux salariés qui se rendaient sur leur lieu de travail. Pour 29 % des sociétés qui ont connu une baisse de chiffre d’affaires, cette perte s’élève à plus de 25 %.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

De gauche à droite : Tugdual Rabreau, Alain Garrec et Olivier Vallée, les trois dirigeants d'Atom Food.
Tugdual Rabreau et Olivier Vallée quittent Paso Traiteur

Comme prévu lors de la cession de Paso Traiteur à Fleury Michon en 2018, les deux dirigeants fondateurs de l’entreprise…

LDC progresse de 1,1% sur le premier trimestre malgré la crise

Le chiffre d'affaires du volailler LDC a progressé de 1,1% au premier trimestre de son exercice décalé 2020-2021 (de…

Avec le confinement, Fleury Michon dope ses ventes au 1er semestre

Avec le confinement, le groupe de charcuterie-traiteur français Fleury Michon a vu ses ventes fortement soutenues au…

Naissance officielle de Herta Foods S.L.

Le mercredi 1er juillet est né la coentreprise Herta Foods S.L., structure continuant de faire partie du…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio