Aller au contenu principal

Butet consolide ses activités sur le Min de Rungis

Le spécialiste du champignon et des produits de niche disposera d’une surface plus importante et vise notamment la certification IFS.

Olivier Périchon, président-directeur général, et Fatima Guillou, directrice générale, de Butet.
© Bruno Carlhian

Le spécialiste du champignon et des produits de niche Butet a annoncé son prochain emménagement dans de nouveaux locaux au sein du marché de Rungis. L’entreprise familiale créée en 1912 s’installera dans des locaux actuellement occupés par un autre acteur historique du Min, la SIIM. Cet importateur et mûrisseur de fruits exotiques construit actuellement dans la zone des entrepôts de Rungis un site industriel de 12 000 m2 qui accueillera également son siège. Butet compte rassembler dans ces installations les activités de deux de ses sites, des pavillons A3 et C3, tout en conservant son carreau de vente du bâtiment E2, précédemment occupé par son partenaire stratégique Bratigny. Le grossiste ne précise pas ses intentions de développement dans ses futurs locaux, beaucoup plus vastes que les précédents.

Dans un communiqué, la société, dirigée par Olivier Perichon et Fatima Guillou, indique néanmoins que le nouveau site « permettra une meilleure gestion du développement croissant » et « accompagnera le développement de nouveaux projets et d’une gamme plus large de produits afin de répondre à un marché porté vers le futur, tant en France qu’à l’étranger ». L’entreprise propose déjà aujourd’hui un catalogue très varié : champignons, micro-végétaux, herbes aromatiques, germes, fleurs comestibles, jeunes pousses, truffes, légumes anciens ou originaux et mini- légumes. À terme, Butet vise la certification IFS.

Les plus lus

Audition du pdg du groupe Bigard sur les raisons de la perte de souveraineté alimentaire de la France
Décapitalisation, Egalim, crise des abattoirs, tensions avec la GMS, Jean-Paul Bigard s’explique face aux députés

Le président-directeur général du Groupe Bigard a répondu pendant 2hoo aux questions des députés sur la souveraineté…

Emmanuel Besnier, PDG de Lactalis, devant trois députés de la commission d'enquête sur la perte de souveraineté alimentaire, le 6 juin 2024
Lactalis : « On est la cible de beaucoup d’attaques en tant qu’entreprise qui réussit », déplore Emmanuel Besnier

Le président-directeur général du Groupe Lactalis a répondu pendant 2h00 aux questions des députés lors d’une audition à…

camion de transport de bétail
Bovins : qui a profité de la réouverture du marché turc ?

Pour limiter la décapitalisation, le gouvernement turc a ouvert les importations d’animaux vifs et de viande bovine en 2023.…

carte de la vienne
Agneau : Bigard reprend l'abattoir Sodem du Vigeant

Jean-Paul Bigard a annoncé l'acquisition du premier abattoir d'agneaux de France. 

commercialisation de carcasses d'agneau Halal origine Royaume-Uni
RN, Nouveau Front populaire : que disent-ils sur l'abattage rituel

Le RN ne cache pas sa volonté d’interdire les produits halal et casher tandis qu’à gauche, il est évoqué des discussions avec…

graines de soja
Alimentation animale : pourquoi les prix du soja pourraient flamber fin 2024

Si le règlement européen sur la non déforestation importée (RDUE) est clair quant à ses objectifs, le manque de précision sur…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio