Aller au contenu principal

Bovins : un marché mondial concurrentiel

 © Siggy Nowak de Pixabay
© Siggy Nowak de Pixabay

Le marché mondial de la viande bovine devrait rester très concurrentiel au premier semestre 2021, selon les prévisions de Beef + Lamb New Zealand. En cause, bien entendu, la pandémie de coronavirus, qui a cassé les circuits de distribution habituels avec la fermeture de la restauration sur plusieurs continents et la crise économique qui se profile. La concurrence devrait être rude chez les grands exportateurs, mais aussi entre protéines animales, puisque les prix du porc tendent à baisser maintenant que la production chinoise se reprend après la crise liée à la PPA. La production croissante de volaille tend aussi à se substituer en partie à la viande bovine. Certains segments sont tout de même attendus en croissance, comme la viande d’animaux nourris à l’herbe, sur un segment premium qui séduit certains consommateurs, notamment en Asie qui y voient une viande meilleure pour leur santé, où, à l’inverse, le haché pour l’industrie agroalimentaire. À noter que la Chine est le seul grand pays importateur où la consommation de viande bovine devrait augmenter en 2021.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

 © VP
Hausse des abattages de vaches en 2020

Les abattages de vaches auraient augmenté en 2020, si l’on en croit les données Normabev communiquées par Interbev. Une…

 © Réussir
Porc : le déclin de la production allemande s’accélère

Les abattages de porcs allemands ont reculé de 2,65 % en cumul des neuf premiers mois de l’année selon l’organisme…

La fin d’année 2020 et la nouvelle année 2021 seront une période d’ajustement pour le porc bio. © Dominique Poilvert
Porc bio : 2021, année d’ajustement pour le marché français
Le marché du porc bio se trouve actuellement dans une phase d’ajustement avec une surproduction et le basculement de la demande…
 © S.Bourgeois
Bovins allaitants : stabilité des naissances sur la campagne

1,215 million de veaux de mères allaitantes sont nés sur la campagne 20/21 indique l’Institut de l’élevage, soit…

 © florcos de Pixabay
Un peu moins de bœuf argentin en 2021

La production de bœuf en Argentine devrait atteindre 3,1 millions de tonnes équivalent carcasse (téc) en 2021, selon les…

 © Tumisu de Pixabay
Porc : une année 2020 plutôt positive pour l’Espagne

Si la pandémie de la covid-19 a provoqué de nombreuses fermetures d’outils de production en Europe et ailleurs dans le…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio