Aller au contenu principal

Bio : quelle est la stratégie du ministère de l’agriculture irlandais ? 

Bœuf, agneau, produits laitiers bio, l'Irlande veut produire plus pour doper ses exportations.  

Pippa Hackett a réitéré les ambitions de l'Irlande pour la filière bio
© ©Julien KNAUB / BORD BIA

Pippa Hackett, la ministre déléguée auprès du ministre de l’Agriculture irlandais en charge de la biodiversité et de l’usage des terres, a réitéré son soutien à l’agriculture biologique lundi 23 octobre à l’occasion du salon Natexpo. L'un des objectifs est de tripler d'ici à 2027 les volumes de bœuf bio. Un tiers est vendu dans le pays producteur tandis que 25 % sont exportés vers l'Allemagne, 22 % vers le Royaume-Uni et 5 % vers les Pays-Bas. 

Même stratégie en agneau et en produit laitier  

La hausse des exportations bio ne concerne pas que le bœuf. L’Irlande veut en effet multiplier par cinq ceux les volumes d’agneau. Actuellement, un agneau bio sur deux est consommé sur le marché intérieur. L'autre est exporté, principalement vers l'Allemagne et la Belgique. En produits laitiers, la ministre veut doubler les volumes, toujours en 2027, et doubler les exportations de yaourts bio. Déjà 90 % des fromages bio irlandais sont commercialisés à travers le monde.  

+500 % 

Une enveloppe de 256 millions d'euros, dans le cadre de la PAC 2023/2027 a été annoncée afin de soutenir l’agriculture bio. C'est 500 % de plus que ce qui avait été octroyé à la PAC précédente. D'autre part, la ministère veut travailler l'image et le marketing des produits bio irlandais sur le marché intérieur et à l'étranger. Conformément au Pacte vert pour l’Europe, l’Irlande a mis en place Food Vision et a défini certaines aspirations comme étendre les terres agricoles biologiques à 7,5 % d’ici à 2030, objectif revalorisé à 10 %, soit 450 000 hectares dans le cadre du plan d’action pour le climat 2023. 

 

Les plus lus

« Les agriculteurs ont reçu consigne d'aller dans la grande distribution », Michel-Edouard Leclerc

Le patron du mouvement E.Leclerc s’est expliqué ce 5 février au micro de France Inter.

Lait : pourquoi la France a perdu en compétitivité

La filière laitière française descend à la troisième place en termes de compétitivité parmi les grands producteurs de lait…

viande bovine
Près d’un quart de la viande bovine consommée en France est importée, d’où vient-elle ?

Les importations françaises de viande bovine se sont un peu tassées en 2023, reflet du manque de dynamisme de la consommation…

un femme d'âge moyen pousse son caddie au supermarché, elle hésite
Les tendances de consommation alimentaires de 2024 en 5 points

Après une année 2023 plombée par l’inflation, que réserve la consommation alimentaire des Français en 2024 ? Nielsen a…

camion citerne de collecte dulait
Collecte laitière : les 5 chiffres à retenir de 2023

La collecte de lait de vache a reculé en France en 2023, tout comme les fabrications de produits laitiers.

Les Labels rouge de bœuf limousin dans une mauvaise passe

La perte de volumes en labels Bœuf limousin junior et encore davantage en veau sous la mère inquiète l’association Limousin…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio