Aller au contenu principal

Baisse du trafic céréalier sur le port de Nantes Saint-Nazaire en 2019

Le trafic total du port de Nantes Saint-Nazaire s’est élevé l’an dernier à 30,7 millions de tonnes, dont 22,5 Mt à l’import et 8,2 Mt à l’export. Les vracs agroalimentaires ont fait l'objet d'évolutions contrastées. Le trafic de céréales atteint 0,7 Mt, en recul de 28 %. La baisse des exportations est due à « une récolte française 2018 variable en quantité et en qualité » et à « la concurrence accrue des pays bordant la mer Noire », indique le Port. De leur côté, les importations de vracs solides destinés à l'alimentation animale ont poursuivi leur progression (+ 5 %) avec près de 2 Mt. Le trafic du terminal à conteneurs de Montoir de Bretagne est quant à lui en recul, à 1,8 Mt. Le Port de Nantes Saint-Nazaire précise que «les débouchés agroalimentaires vers l'Asie ont été absorbés par les ports nord européens, notamment du Havre, qui bénéficient d'une offre logistique plus étendue en termes de solutions d'entreposage».

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Avril
DSM commercialisera le concentré de protéines de colza CanolaPro

En juillet dernier, Avril et Royal DSM ont finalisé un partenariat qui concrétise leur projet de lancer en France leur…

Innov’ia y démarrera en janvier 2021 la construction d’une usine de 9 500 m², qui lancera sa production en juillet 2022. © Adisseo
Innov’ia va implanter une usine à Segré

La Communauté de communes Anjou Bleu Communauté et le groupe Adisseo, un des leaders mondiaux de la nutrition animale…

 © Soufflet
Soufflet se renforce sur le segment bio

« Le Groupe Soufflet développe son activité bio dans les bassins de production dans lesquels il est déjà…

Tromelin Nutrition à Plounéventer (Finistère) où a été réalisé un investissement de 3 millions d'euros en 2019. © Franck Jourdain
Protéines végétales : une filière bretonne est née
La Bretagne vient de se doter de la première filière française de protéines végétales à l’échelle d’un territoire pour réduire sa…
 © Nasekomo
Grimaud se lance dans la sélection de mouches soldats noires

Le français Groupe Grimaud (320 M€ de chiffre d’affaires, 1800 salariés) a annoncé hier la mise en place d’une co-…

Le groupe coopératif Scael veut acquérir la start-up Biagri

Le groupe Société coopérative agricole d’Eure-et-Loir (Scael) a notifié à l’Autorité de la concurrence envisager d’…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio