Aller au contenu principal

Accords commerciaux : plus de droits de douane pour le Kenya

Le Kenya et l’Union européenne ont signé un accord commercial qui permettra à ce pays d’Afrique d’exporter, sans droit de douanes fruits, légumes, thé et café dans l’UE.

L'Union européenne et le Kenya vont ratifier un accord historique
© Généré par l'IA

L’accord de partenariat économique entre l’Union européenne et le Kenya, en négociation depuis près de 10 ans, a été signé. Les produits kényans pourront accéder sans droits de douane ni quota au marché européen, les produits européens bénéficieront de droits réduits. Reste aux parlements européens et kényans à ratifier le texte. « L'accord comprend un engagement commun en faveur du développement durable, y compris des droits des travailleurs, de l'environnement et de l'action pour le climat », explique José Manuel Albares, ministre espagnol des affaires étrangères, de l'Union européenne et de la coopération. 

Lire aussi : Accords commerciaux de l’Union européenne : quels sont les risques et les opportunités pour les filières viande et lait ? Réponse en infographie

L’Union européenne, première cliente du Kenya

 L'UE est la première destination des exportations du Kenya et son deuxième partenaire commercial, pour un montant total de 3,3 milliards d'euros d'échanges commerciaux en 2022, soit une augmentation de 27 % par rapport à 2018. Au niveau agroalimentaire, le Kenya exporte vers l’UE des fruits, des légumes, du thé, du café. 

L’UE appelle d’autres pays africains à entre en négociation

L’Union souhaite la participation d’autres membres de la Communauté d’Afrique de l’Est (EAC) dans des accords bilatéraux. Des pourparlers ont déjà été entamés avec le Rwanda, l'Ouganda, le Burundi et la Tanzanie, en vain pour l’heure. Il s’agit pour le vieux continent de contrer l’influence chinoise grandissante dans la zone. 

Les plus lus

usine de transformation du lait
Face à la baisse de la collecte, l’industrie laitière doit être « proactive », enjoint la Rabobank

Dans son dernier rapport, la Rabobank estime que la collecte laitière de l’UE pourrait baisser rapidement et incite les…

un graphique avec une courbe à la hausse, sur fond de grains de blé
L'Algérie et la sécheresse en Russie font monter les prix du blé tendre

Comment ont évolué les prix des céréales ces 7 derniers jours ? Les journalistes de la Dépêche-Le petit Meunier vous…

Volaille : comment la Croatie est devenue le nouveau terrain de jeu des industriels ukrainiens pour multiplier leurs productions

La Croatie semble devenir le nouveau terrain de jeu pour les entreprises ukrainiennes de volaille. De quoi…

un porc, une vache et un poulet dans le drapeau européen
Porc, boeuf, volaille : comment va évoluer la production de l'UE en 2024 ?

La Commission européenne se montre très prudente dans ses prévisions sur la production de viande et de volaille. Les filières…

Xi Jinping et Emmanuel Macron
Chine : trois accords signés pour l’exportation agroalimentaire

La visite du président chinois à Paris a été l’occasion de la signature d’accords et de l’homologation de protocoles…

Volailles Label rouge, des mises en place toujours en baisse

Les mises en place de volailles Label rouge continuent de reculer au premier trimestre 2024.

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio