Aller au contenu principal

Accord UE-Nouvelle-Zélande : la filière ovine est « sacrifiée »

La FNO, qui a lutté de longue date contre la signature de l’accord de libre-échange entre l’Union européenne et la Nouvelle-Zélande, déplore la conclusion aux prix du sacrifice de la filière ovine française.

83 % des députés européens ont voté en faveur de la ratification du traité de libre-échange entre l’Union européenne et la Nouvelle-Zélande
© Claudette Wicks

C’est par un communiqué de presse que la fédération nationale ovine (FNO) déplore « l’incohérence politique de nos institutions », une semaine après la signature de l’accord de libre-échange entre la Nouvelle-Zélande et l’Union européenne. Cet accord comprend en effet un contingent de 38 000 tonnes de viande ovine à droit de douane nul, qui s’ajoute aux 114 184 tonnes du contingent négocié dans le cadre du Brexit. La FNO déplore notamment :

  • Que la viande ovine n’ait pas été considérée comme un produit sensible
  • L’absence de clauses miroirs sur le bien-être animal, la traçabilité des agneaux
  • L’absence d’un contingentement frais/congelé, et d’une prise en compte de la saisonnalité
  • L’absence d’obligation d’afficher la date d’abattage

« Alors qu’il n’y aura pas de retour en arrière possible pour l’accord avec la Nouvelle-Zélande, ne répétons pas les mêmes erreurs alors que les négociations avec l’Australie sont reportées après les élections européennes de 2024 » conclu le syndicat.

Les plus lus

« Les agriculteurs ont reçu consigne d'aller dans la grande distribution », Michel-Edouard Leclerc

Le patron du mouvement E.Leclerc s’est expliqué ce 5 février au micro de France Inter.

Lait : pourquoi la France a perdu en compétitivité

La filière laitière française descend à la troisième place en termes de compétitivité parmi les grands producteurs de lait…

viande bovine
Près d’un quart de la viande bovine consommée en France est importée, d’où vient-elle ?

Les importations françaises de viande bovine se sont un peu tassées en 2023, reflet du manque de dynamisme de la consommation…

un femme d'âge moyen pousse son caddie au supermarché, elle hésite
Les tendances de consommation alimentaires de 2024 en 5 points

Après une année 2023 plombée par l’inflation, que réserve la consommation alimentaire des Français en 2024 ? Nielsen a…

camion citerne de collecte dulait
Collecte laitière : les 5 chiffres à retenir de 2023

La collecte de lait de vache a reculé en France en 2023, tout comme les fabrications de produits laitiers.

Les Labels rouge de bœuf limousin dans une mauvaise passe

La perte de volumes en labels Bœuf limousin junior et encore davantage en veau sous la mère inquiète l’association Limousin…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio