Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Élevage

Élevage

Le coût alimentaire du système plus pâturant est inférieur de 21 €/1 000 l, surtout grâce à la maîtrise du coût de concentré. © V. Brocard
À la ferme expérimentale de Trévarez : +50 000 euros en cinq ans pour le système plus pâturant
50 000 euros de revenu en plus en cumul sur cinq ans et des bilans azote et carbone un peu plus favorables…
Le colza fourrager pâturé a le coût de revient le moins élevé à la tonne de matière sèche. © F. Mechekour
Cinq points clés pour réussir ses dérobées estivales
Implantées avant céréales d’hiver, les dérobées estivales apportent une ressource fourragère supplémentaire…
Les travaux de fenaison ont été réalisés avec les équipements de l’éleveur sur des parcelles homogènes et de taille suffisante (1 ha par modalité) pour permettre plusieurs passages avec le matériel. © J. Zapata
[Auvergne-Rhône-Alpes] En conditions favorables, les modalités de séchage du foin sont comparables
Des essais de récolte du foin menés en Auvergne-Rhône-Alpes ont montré peu d’écart dans la dynamique de…
La Ferme de Lambres comprend 4 associés (V. Barbry, T. Boilot, T. Guittard, T. Massoulier), les trois derniers formant le Gaec et le premier étant seulement dans la société de commercialisation. Le Gaec emploie 8 salariés. © Ferme de Lambres
« La qualité du foin passe par la précocité de fauche et la conservation »
Au Gaec de Lambres, dans le Puy-de-Dôme. Dans ce système saint-nectaire fermier, le foin, séché au sol, est…
Les stomates des feuilles se referment d'autant plus vite et la photosynthèse est d'autant plus efficiente que la concentration en CO2 augmente.  © A. Conté
[Changement climatique] Le maïs n’a pas dit son dernier mot
Le maïs a des atouts par rapport au changement climatique, notamment un potentiel de rendement en…
Jérémie Combes et Arnaud Vigier. « Pour s’adapter au changement climatique, il faudra rendre le système de production compatible avec ce que nous serons capables de produire. » © B. Griffoul
[Changement climatique] « Semer des dérobées n’est pas une fin en soi »
Dans le Cantal, pour refaire ses stocks de sécurité pour ses 75 vaches laitières, le Gaec de Celange a semé l…
Dans le Cantal, une récolte de seigle forestier dans une vieille prairies de dactyle. © V. Vigier
Dans le Cantal, 1 400 hectares de méteil semé dans des prairies vivantes
Le sursemis de méteil permet de régénérer des prairies dégradées sans les retourner. Retour d'expérience.
Les Chambres d’Agriculture de Bretagne lancent un concours trucs et astuces
Porc
Les Chambres d’Agriculture de Bretagne invitent les éleveurs à révéler leur inventivité en participant au…
Le salon de l’herbe et des fourrages 2021 est annulé
Portail Reussir
Face au troisième confinement, les organisateurs du salon de l'herbe et des fourrages ont décidé d'annuler l'…
Santé : les éleveurs premières sentinelles des maladies émergentes
Portail Reussir
A l’occasion de la journée mondiale de la santé, le 8 avril, l’Anses a mis en avant l’importance du concept…
La hausse du prix du tourteau de colza pousse à trouver des alternatives en alimentation animale
Portail Reussir
Le prix des graines de colza est à la hausse. Conséquence : le prix du tourteau augmente. La tendance est…
Benoît Lechêne. « Nous préférons diversifier la ressource fourragère avec l’herbe pour ne pas mettre tous nos œufs dans le même panier. » © E. Bignon
« Nous misons désormais autant sur l’herbe que sur le maïs »
Le Gaec de Minuet, en Haute-Marne, a introduit des prairies temporaires intensives dans son système, ainsi…
L'émoussage est assuré ici avec une  herse lourde. © B. Osson - Gnis
Booster ses prairies grâce à l’entretien mécanique
L’entretien mécanique aide les prairies à pleinement exprimer leur potentiel fourrager. Avant de se lancer,…
Dans les prairies multiespèces, le Gaec met 5 kg/ha de fétuque élevée pour assurer une production d'herbe toute l'année, même en été.  © C. Pruilh
"Face au changement climatique, nous sommes passés en tout herbe »
Le Gaec du Bois des Houx, en Vendée, a arrêté le maïs. Grâce à une conduite rigoureuse et au semis de prairie…
Les essais pluriannuels d’Arvalis portent sur des sorghos fourragers monocoupes type ensilage parce qu’ils ont une valeur alimentaire proche de celle du maïs.  © A. Uijttewaal-Arvalis
[Changement climatique] Le sorgho suscite beaucoup d’intérêt et de questions
Ses aptitudes à mieux résister que le maïs au stress hydrique et thermique poussent le sorgho sur le devant…
Les tourteaux tannés sont indispensables pour maximiser les performances de production laitière et de TP, souligne Jérôme Larcelet, consultant nutrition chez Seenorest. © C. Pruilh
Comment booster le taux protéique par l'alimentation ?
Améliorer le taux protéique sans hausse des coûts ni des rejets d'azote dans l'environnement. C'est l'…
Le GreenFeed permet de bien détecter les écarts d’émissions de méthane entre différents régimes alimentaires. Des centres de recherche appliquée l’utilisent déjà. © Inrae
[Gaz à effet de serre] Les émissions de méthane par les vaches sous la loupe des chercheurs
Un consortium de chercheurs travaille depuis 2014 pour comprendre, mesurer et prédire les émissions de…
Grand Ouest : Les Chambres d'agriculture lancent une enquête sur l'autonomie protéique
Les Chambres d'agriculture de Bretagne, de Normandie, de Nouvelle Aquitaine et des Pays de la Loire ont lancé…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière