Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Élevage

Élevage

La betterave fourragère suscite de la part du groupe d’éleveurs un fort intérêt pour le développement technique. © FDCuma12
« Nous cultivons la betterave fourragère en service complet de Cuma »
Dans l'Aveyron, une vingtaine d’éleveurs laitiers se sont lancés dans la culture de la betterave fourragère…
Améliorer et optimiser la valorisation des coproduits du Grand-Est en élevages bovins
Bovins Viande
Les coproduits des industries agroalimentaires sont une réelle ressource et peuvent être un levier pour…
© B. Griffoul
"Des vaches plus productives et en meilleure santé avec la betterave""
La betterave fourragère s’implante dans l’Aveyron. Deux éleveurs témoignent de leur utilisation dans la…
Les vaches taries sont logées dans des logettes larges de 1,25 m et disposent d’un abreuvoir de 2 m de large. Les pH urinaires sont dans les clous. © SCEA de Virly
« Foin et concentrés au menu de la préparation au vêlage de nos 160 laitières »
À la SCEA de Virly, dans l’Indre, les hautes productrices reçoivent désormais, trois semaines avant vêlage,…
La ration riche en amidon est moins méthanogène, mais ce levier entre en concurrence avec l'alimentation humaine et émet indirectement des GEs.  © C. Pruilh - Archives
Réduire les émissions de méthane entérique par l’alimentation
Des rations riches en amidon, des prairies riches en tanin… sont des solutions déjà existantes. Les algues ou…
Florent Charpentier. « J’ai vu rapidement des résultats palpables en gérant mieux les vaches taries. » © F. Charpentier
Vaches taries : « Même des choses simples m’ont permis vite de progresser »
En Meurthe-et-Moselle, Florent Charpentier a adopté de nouvelles pratiques pour ses vaches taries depuis…
© F. Mechekour
« Au tarissement, le premier objectif est d’optimiser l’ingestion des vaches  »
Pour Jean-Marc Héliez, vétérinaire-nutritionniste, le niveau de déficit énergétique en début de lactation est…
Tour d’horizon des capteurs et robots sur le marché des ruminants
Bovins Viande
Pour aider les futurs acquéreurs d’équipements numériques, l’Institut de l’élevage a réalisé un inventaire…
[Tarissement] De la confusion autour des objectifs de la préparation au vêlage
« La finalité de la préparation au vêlage n’était pas forcément bien intégrée par les éleveurs. » Telle est…
Stéphane Duhamel et Antoine Sorin. « Nous préférons une contrainte maîtrisée en optimisant le tarissement plutôt que de la subir à cause de problèmes au vêlage. » © F. Mechekour
« Nous sommes repassés à deux lots de vaches taries pour limiter l’excès d’engraissement »
Le Gaec Duhamel-Sorin, en Ille-et-Vilaine avait choisi de passer à une ration unique par souci de…
David et Mickaël Chevance. « L’évolution de notre système nous permet d’être mieux dans notre peau et d’améliorer notre revenu tout en répondant aux attentes sociétales. » © Gaec Chevance
« Nous sommes passés de 10 à 65 hectares de pâturage »
Au Gaec Chevance, dans les Côtes-d’Armor, David et Mickaël ont abandonné les cultures de vente, le maïs et le…
« Le groupe Dephy permet d’échanger entre nous et de partager la prise de risques », souligne Hervé Dreuslin qui vient d’intégrer un groupe 30 000 d’Eureden, destiné à diffuser plus largement l’expérience acquise dans les groupes Dephy. © A. Conté
Réduction des phytos en élevage : « Cela me pesait de toujours prendre le pulvé »
En Ille-et-Vilaine, Hervé Dreuslin a intégré un groupe Dephy dès sa création en 2012. Les changements…
Une pousse de l’herbe ralentie en avril
Chevre
Le froid et la sécheresse d'avril ont donné un gros coup de frein sur la pousse de l'herbe. L'eau est revenu…
© F. Mechekour
Des astuces pour faciliter l’élevage des veaux
Au Gaec MacMahon, en Ille-et-Vilaine, Yannick Houssin et Olivier Hervy ont conçu des astuces pour faciliter…
Gilles Haelewyn
« La biodiversité est utile à notre élevage laitier »
Au Gaec 2000, dans le Calvados, la biodiversité fait partie de la stratégie pour produire du lait bio. Sa…
© B. Griffoul
AOP cantal et laguiole : Le respect des cahiers des charges révélé par l'analyse du lait de tank
Prédire la composition de la ration des vaches et vérifier le respect des pratiques des cahiers de charges…
Clémence Delambre, éleveuse. « Répondre aux attentes des clients, c’est ce qui me motive ! Je ne veux pas les décevoir. » © EARL Delambre Desprez
Produits laitiers fermiers : « Nos clients veulent du goût et de la qualité »
À la ferme de la Vallée, dans le Pas-de-Calais, Clémence Delambre a monté une activité de vente directe à la…
Anthony Charpiot. « Avec Happy Grass, j’ai amélioré la conduite du pâturage en quantité et qualité, mais j’ai surtout gagné en confiance. » © E. Bignon
Pâturage : « On a passé un cap dans la gestion des paddocks grâce à Happy Grass »
Le Gaec Charpiot, dans le Jura, utilise depuis deux ans l’outil de gestion du pâturage Happy Grass. À la clé…
Maïs après destruction de prairie par une succession de passage d’outils de travail du sol. © Arvalis
Détruire une prairie sans labour ni glyphosate, c'est possible
Une enquête menée dans le cadre du projet Praigly auprès de dix fermes montre que des solutions mécaniques…
Solenn Suc. « Il y a un gros travail de communication à faire auprès des consommateurs. Leurs attentes sont légitimes. En répondant simplement à leurs questions, ils comprennent nos pratiques et acceptent nos contraintes. » © Ferme de Kéroudy
[Vente directe] « La ferme, c’est mon meilleur argument de vente »
La ferme de Kéroudy, dans le Finistère, transforme son lait depuis 2005 et a ouvert un magasin de producteurs…
© F. Mechekour
Êtes-vous prêt à utiliser des logettes creuses avec du sable ?
Les logettes creuses remplies avec du sable sont réputées pour leur confort. Mais certains éleveurs…
Semae : dix voies d’adaptation des systèmes fourragers au changement climatique
Bovins Viande
Dans un communiqué du 15 avril, Semae - nouvelle identité de l’interprofession des semences - synthétise en…
La réduction du correcteur azoté de la ration est possible grâce à un meilleur équilibre en acides aminés et la prise en compte de la vitesse de dégradabilité des sources azotées. © E. Bignon
Prix du soja : Six leviers pour réduire le correcteur azoté
Comment faire face à la flambée du prix du tourteau de soja à plus de 400 €/t ? Avant de chercher à optimiser…
Le service Grasslive pourrait être disponible début  2022. © Medria
Monitoring : Faciliter la gestion au pâturage grâce aux colliers
Medria (Groupe Seenergi) travaille actuellement sur deux projets permettant de valoriser les données du…
Sylvia Delangle, associée de l'EARL des sables. « Nous allons augmenter la surface pâturée des laitières et nous planterons cette année de nouvelles haies ou bosquets. » © C. Pruilh
« Le bien-être de nos vaches et veaux, nous y veillons et nous en parlons »
Dans la Sarthe, Sylvia Delangle communique sur son métier. Les formations au bien-être animal l'ont aidée à…
Canettes tueuses de vaches : colère des agriculteurs contre « un vrai fléau »
Portail Reussir
Le problème s'est accentué avec la crise de la Covid-19 et l’engouement pour les promenades dans la nature.…
Olivier Thibault. « J’ai fait le choix du maïs grain humide pour limiter aussi la dépendance au concentré énergétique. » © E. Bignon
Prix du soja : « Je limite l’achat de correcteur en complémentant les vaches en acides aminés »
L’EARL de la Grandinière, en Mayenne, n’a pas attendu la flambée du prix des matières premières pour chercher…
Il est préférable que les parcelles ne soient pas trop éloignées du silo pour limiter le temps passé par l'autochargeuse sur la route.  © Krone
« L’autochargeuse permet de récolter l'ensilage d'herbe avec une main-d’œuvre limitée »
Dans les Côtes-d’Armor, le Gaec du Pré neuf récolte 23 hectares avec une autochargeuse en Cuma. Une…
Le coût alimentaire du système plus pâturant est inférieur de 21 €/1 000 l, surtout grâce à la maîtrise du coût de concentré. © V. Brocard
À la ferme expérimentale de Trévarez : +50 000 euros en cinq ans pour le système plus pâturant
50 000 euros de revenu en plus en cumul sur cinq ans et des bilans azote et carbone un peu plus favorables…
Le colza fourrager pâturé a le coût de revient le moins élevé à la tonne de matière sèche. © F. Mechekour
Cinq points clés pour réussir ses dérobées estivales
Implantées avant céréales d’hiver, les dérobées estivales apportent une ressource fourragère supplémentaire…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière