Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Cultures

  • 65 presses haute densité
    Machinisme
    Offrant de multiples formats de balles, les presses haute densité se différencient par leur système d’amenage…
65 presses haute densité
Machinisme
Offrant de multiples formats de balles, les presses haute densité se différencient par leur système d’amenage…
Se passer du glyphosate en interculture, des solutions... et des questions
Grandes Cultures
Le glyphosate sert principalement à gérer les vivaces et les graminées, et à détruire les couverts. Sa fin…
Insecticide maïs : Mezalid se positionne contre la pyrale
Grandes Cultures
Contre les insectes foreurs du maïs, Corteva agriscience propose Mezalid, un insecticide à utiliser au pic de…
Travailler le lisier en amont est indispensable pour limiter le bouchage des nouveaux équipements d’épandage : pendillards, enfouisseurs…. © B. Griffoul
Fertilisation :quels équipements pour valoriser au maximum l’azote du lisier ?
Homogénéité du produit, logistique de transport, préservation des éléments fertilisants, limitation du…
Les digestats de méthanisation, les fientes de volaille et les lisiers, produits riches en azote ammoniacal, sont les plus sensibles au risque de volatilisation. © B. Griffoul
Effluents : Quelle est la part d’azote rapidement disponible ?
L’azote est présent sous forme minérale et organique, en proportions différentes selon le type d’effluent.…
Rozenn et Gilles Héluard. « Nous essayons de valoriser au maximum les effluents pour limiter les achats d’engrais minéraux. » © Gaec Héluard
Au Gaec Héluard, les effluents couvrent la moitié des besoins en azote
Dans le Morbihan, Rozenn et Gilles Héluard valorisent au mieux les engrais organiques pour réduire la facture…
Vincent Battut. « Nous sommes passés récemment de 80 à 130 hectares. Donc, nous prévoyons d’augmenter le cheptel jusqu’à 110 vaches pour produire près d’un million de litres. » © Gaec Battut
« Je cherche à valoriser au mieux les effluents »
Vincent Battut, en Gaec avec sa mère dans le Puy-de-Dôme, élève 90 vaches sur 130 ha de prairie naturelle et…
En système herbager, afin de pouvoir valoriser les effluents sur le maximum de surface, il est recommandé de ne couvrir que les besoins en P et K et de compléter avec de l’azote minéral.
Comment valoriser les effluents en système herbager ?
Dans les exploitations avec beaucoup d’herbe, l’enjeu est de ne pas surfertiliser la petite part de cultures…
Par rapport à une tonne avec buse à palette, l’usage d’une rampe à pendillards permet de réduire de 100 à 50 mètres la distance d’épandage vis-à-vis des habitations des tiers. © FDCuma 53
Gestion des effluents : que dit la réglementation ?
Les distances d’épandage sont réglementées par la Loi sur les ICPE tandis que la directive nitrates prescrit…
Les quantités d’éléments minéraux rejetés dans les fèces et les urines varient selon les catégories d’animaux, leur gabarit et leur niveau de production. © B. Griffoul
Fertilisation : Que valent les engrais de ferme ?
La gamme des fumiers de bovins et encore plus des lisiers est très étendue. Pour optimiser l’usage des…
En situation très infestée les dégâts liés à la pyrale peuvent provoquer des chutes de rendement supérieures à 1tMS/ha sur maïs fourrage. © C. Gloria
Ravageur du maïs : trois moyens de lutte contre la pyrale
La zone de développement de la pyrale s’étend, en tendance, vers le nord et l’ouest. Les dégâts de papillon…
chou fourrager
Les cultures dérobées fourragères en 7 points clés
A semer entre juin et octobre. A faire pâturer ou à ensiler, voire à récolter en grain. Les dérobées…
Les mélanges avec fétuque élevée font de bons rendements dans la durée, mais la valeur alimentaire est moins bonne qu'un RGA-TB. Il faut revenir rapidement dans les pâtures pour éviter les refus. © B. Possémé/Chambre ...
Prairies multiespèces : deux trèfles au lieu d’un à la ferme expérimentale de Trévarez !
Dans le Finistère, avec des conditions propices au ray-grass, la performance des prairies multiespèces est…
Avec une houe rotative, en intervenant au stade filament- cotylédon des adventices, il est possible d'en détruire 95 % voire 100 % contre seulement 35 % au stade 4 feuilles © M. Chanel
Désherbage du maïs, atouts et limites des différents outils
En conventionnel, le désherbage mécanique peut permettre de faire l’impasse sur un rattrapage phyto, avec une…
Désherbage : empêcher datura et ambroisie d'empoisonner le maïs
Grandes Cultures
Dans certaines régions, il faut compter dorénavant sur les infestations de datura et d’ambroisie en cultures…
Le blé, l’orge ou le triticale semés avant le maïs attirent les taupins, et créent un leurre qui protège les plantules de maïs. L’avoine est déconseillée car elle est plus difficile à détruire par la suite. © Arvalis
Quand les plantes appâts piègent les taupins
La stratégie des plantes appâts fait son chemin pour limiter les attaques de taupins. Moins efficace que les…
Le dactyle est jugé agressif. « Mais avec une variété tardive et souple d'exploitation (consulter Herbe-book), avec une forte pression de pâturage, et avec une dose de semis au moins divisée par deux par rapport à celle de la fétuque élevée, le dactyle s'intègre bien dans des mélanges en zone méditerranéenne », selon Jean-Pierre Manteaux, de la chambre d'agriculture de la Drôme. © J.-P. Manteaux
Comment composer un mélange pour prairie multiespèce ?
Jouer sur les complémentarités des espèces et des variétés et trouver l'équilibre entre les plantes…
Essai d'un mélange multiespèces longue durée en Ille-et-Vilaine.  © Jouffray Drillaud
Prairies : Les semenciers explorent encore la variabilité génétique des espèces
De nouvelles espèces sont étudiées et sélectionnées, mais pour l'heure les semenciers estiment qu'il y a…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 8.50€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir lait
Profitez de l’ensemble des cotations de la filière Réussir lait
Consultez les revues Réussir lait au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce aux newsletters de la filière laitière