Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Légumineuses

Légumineuses

Des plaques engluées avec des capsules émettant des substances attractives de bruches peuvent permettre de faire baisser de 50 % les grains bruchés.
Féverole : des leurres olfactifs pour détourner les bruches de la culture
Les moyens de lutte efficaces manquent contre la bruche de la féverole. L’utilisation de solutions de…
Luc Jacquet, agriculteur à Fouronnes (Yonne)« Avec la vente de crédits carbone, j'espère un retour sur investissement de mes efforts en matière de stockage de carbone dans le sol. »
Crédits carbone : « J’augmente la part de légumineuses et les apports de compost »
Agriculteur à Fouronnes (Yonne), Luc Jacquet est, depuis plusieurs années,  dans une démarche d'agriculture…
Thibaut Lobry (en apprentissage), Jean-Yves Boucher et Romain Bonenfant, agriculteurs à Cruzy-le-Châtel (Yonne)"Dans nos sols, nous enregistrons des reliquats de sortie d’hiver en azote que nous n’avions même pas en conventionnel."
Ils préservent la fertilité des sols en conciliant agriculture biologique et non-labour
Est-il possible de se passer du labour en agriculture biologique ? Témoignages chez deux agriculteurs engagés…
Delphine Bouttet, Arvalis"Les légumineuses pompent beaucoup de phosphore et de potasse, ce qui est à prendre en compte dans des sols où ces éléments manqueraient."
« La fertilité des sols en bio est difficile à maintenir en système autonome sans élevage »
Ingénieure régionale Ile-de-France à Arvalis, Delphine Bouttet expose les résultats d'un essai de système…
Lentilles vertes. Pour l'Ademe, le développement des légumineuses au champ et dans les assiettes est l'un des leviers pour viser à la neutralité carbone.
Neutralité carbone : « le rôle de l’agriculture et de l’alimentation est crucial », selon l’Ademe (étude)
Une étude de l’agence conclut que l'objectif de neutralité pour les émissions de gaz à effet de serre impose…
Cyril Bortolin, agriculteur à Puymiclan, Lot-et-Garonne. " La stratégie du double couvert permet de bien couvrir le sol et de réduire de 40 unités la fertilisation de la culture suivante, le sorgho grain."
« Je fais un double couvert pour piéger les nitrates puis restituer l’azote »
Agriculteur à Puymiclan (Lot-et-Garonne), Cyril Bortolin sème des légumineuses en interculture en octobre, à…
L'azote disponible pour la culture suivante peut être estimé avec la méthode Merci via la mesure de biomasse de chaque espèce du couvert.
Légumineuses en interculture : une économie d’azote pouvant dépasser les 100 unités
Les couverts d’interculture avec une forte proportion de légumineuses peuvent fournir à la culture suivante…
Frédéric Rémy, chef de culture à la ferme de Saint-Lubin, Val d'Oise."Le couvert composé de féverole, notamment a produit 9 t/ha de matière sèche le 28 octobre dernier. Il a été détruit en novembre."
« Je fais l’impasse en azote sur tournesol et lin grâce à un couvert à base de légumineuses »
Chef de culture de la Ferme de Saint-Lubin (Val-d'Oise), Frédéric Rémy utilise une forte proportion de…
Romain Maillault, agriculteur à Montigny-sur-Canne (Nièvre)."Avec le prix des engrais aujourd’hui et grâce à l'apport d'azote par les couverts, je suis prêt à réduire de 60 unités les apports sur blé."
« Je réduis l’azote sur blé semé sous couvert permanent de légumineuses sans perdre en rentabilité »
Agriculteur à Montigny-sur-Canne dans la Nièvre, Romain Maillault a choisi le trèfle blanc et le lotier comme…
En culture comme sur blé ici, un couvert comme le trèfle blanc sera régulé dans son développement au travers des herbicides utilisés.
Piloter les couverts permanents pour fournir de l’azote aux cultures en non-labour
En non-labour, le couvert permanent à base de légumineuses enrichit le sol tout en préservant sa structure,…
Mickaël Fercoq, agriculteur au Troncq (Eure). "Avec la destruction du trèfle violet dans le blé en janvier avec un herbicide à base de sulfonylurée, je pense économiser 60 à 80 unités d’azote sur blé grâce au relargage de cet élément par la légumineuse."
« Mon blé est plus productif derrière un couvert permanent »
Agriculteur au Troncq (Eure), Mickaël Fercoq a testé plusieurs légumineuses en couvert permanent, avec une…
Conditionnalité, légumineuses fourragères, HVE et bio : quatre nouvelles infos concernant le PSN
Portail Reussir
A l’occasion de l’ouverture le 12 novembre de la consultation publique, le ministère de l’Agriculture précise…
Le soja produit dans le Sud-Ouest est valorisé grâce aux filières animales sous signe de qualité.
Local et non OGM, le soja français est-il rémunérateur ?
Dans les zones de production historiques, le soja surfe sur le locavorisme et le non OGM grâce aux filières…
Rendement et résistance à la verse des pois d'hiver progressent grâce à la génétique.
Pois d’hiver : pourquoi opter pour des variétés récentes ?
Productivité, teneur en protéines, résistance au froid et donc à la bactériose, tenue de tige… les variétés…
La luzerne récoltée de Tereos alimente quatre usines de déshydratation pour produire 145 000 tonnes de pellets.
Luzerne déshydratée/Tereos : des rendements mitigés à cause de la météo
La météo rend difficile la production de luzerne avec des rendements un peu en deçà de la moyenne sur cinq…
« La mogette est une bonne tête de rotation et la marge est le double de celle du maïs, explique l’agriculteur, mais c’est une culture stressante », explique Mathieu Pilard. © M. Pilard
Légumes secs : « J'allie agronomie et économie avec les mogettes »
 Mathieu Pilard, exploitant en Vendée, vend lui-même ses mogettes pour optimiser la valorisation économique…
Le pois chiche fait l'objet d'un plan de filière en région Provence Alpe Côte-d'Azur. © Top Semences
Protéagineux : Les filières régionales prennent leur essor
Une lame de fond pour les légumineuses : les régions de France mettent en place des filières de valorisation…
La recherche variétale est l'un des axes du nouveau plan protéines, tout comme le transfert massif de connaissances et d'outils à destination des agriculteurs. © C. Gloria
Un nouveau plan protéines qui suscite l’espoir
Le nouveau plan protéines est accueilli favorablement par la plupart des acteurs du terrain, qui saluent l’…
Le mélange de trèfles est un compromis idéal entre une bonne couverture du sol pour limiter les adventices et un développement qui ne concurrence pas le colza. © Gersycoop
Colza : combattre insectes, adventices et érosion avec du trèfle sous couvert dans le Sud-Ouest
Dans le Sud-Ouest, la coopérative Gersycop a adapté la technique des plantes compagnes pour pallier l’absence…
"Le trèfle violet fonctionne très bien associé avec d’autres trèfles ou avec de la lentille", explique Laetitia Laffont, du service agronomie de la coopérative Gersycoop. © Gersycoop
Plantes compagnes/Sud-Ouest : "des plantes non gélives sous colza pour avoir un couvert en place à la récolte"
Faute de gel hivernal suffisant pour détruire les plantes compagnes, la coopérative gersoise Gersycoop a…
Des légumineuses associées au colza (en semis direct ici) dynamisent la croissance de la culture. © G. Sauzet/TerresInovia
Colza : stimulez sa croissance grâce aux légumineuses associées
L’association de légumineuses au colza a fait ses preuves dans les contextes pédoclimatiques difficiles pour…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 100€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Grandes Cultures
Consultez les revues Réussir Grandes Cultures au format numérique sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Grandes Cultures