Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Autonomie

Autonomie

Deux lauréats des Trèfles d'or de Cap Protéines ont été récompensés lors de la journée Cap'vert à Lusignan : Christophe Favard (à g.), éleveur de 200 chèvres dans la Vienne, est autonome en protéines à 95 % et engagé de longues dates sur le sujet, et l'EARL Ferme de la Rabinière, représentée par Vincent Lictevout (à d.), conseiller caprin à Touraine Conseil Élevage.
Des élevages caprins autonomes en protéines récompensés
Dans le cadre du programme Cap Protéines, 330 élevages ont été suivis. Quatre d’entre eux ont été récompensés…
Le troupeau compte au total 125 chèvres, au pâturage de fin février à septembre. Les prairies sont découpées en huit parcelles.
Allier autonomie alimentaire et productivité en élevage caprin
L’organisme de conseil élevage Adice a organisé le 23 juin dernier une journée portes ouvertes au sein de l’…
Six ateliers participatifs seront proposés aux visiteurs des 4e journées techniques Cap'Vert le 13 octobre prochain à Lusignan.
Le changement climatique au cœur des portes ouvertes à Lusignan
Organisée tous les deux ans sur le site Inrae de Lusignan, la journée Cap’Vert aura lieu cette année le 13 …
Christophe Lizot est lauréat 2021 du prix de la Fondation pour une Agriculture Durable de Nouvelle-Aquitaine grâce à son méteil qui améliore son autonomie alimentaire.
« J’ai remplacé toutes mes cultures de vente par du méteil »
À l’EARL des trois fermes, un couple d’éleveurs charentais améliore son autonomie alimentaire en remplaçant…
Temanuata Girard, vice-présidente de la région Centre-Val de Loire déléguée à l'agriculture et à l'alimentation, et Olivier Denis, président de l'AOP Pouligny Saint-Pierre ont signé le plan de filière local 2022-2026 à l'occasion des 50 ans de l'appellation.
Pour ses 50 ans, le Pouligny Saint-Pierre a mis les petits plats dans les grands
Premier fromage de chèvre à avoir obtenu une AOC en 1972, le Pouligny Saint-Pierre a réuni producteurs,…
Un couple d’éleveurs de chèvres lauréat du prix pour l’agriculture durable en Nouvelle-Aquitaine
La fondation pour une Agriculture Durable vient de récompenser un couple d’éleveurs de chèvres en Charente…
Produisez-vous les concentrés distribués aux chèvres sur l’exploitation ?
Produisez-vous les concentrés distribués aux chèvres sur l’exploitation ?
La production des concentrés sur l’exploitation est un vrai défi pour les éleveurs caprins et n’est pas…
Christophe et Simon Tardet, associés  du Gaec Les Caprins de St Martin, avec leur salariée, Clémence Albert, utilisent toutes les cordes à leur arc pour tirer le meilleur potentiel des terres et de leurs outils et être autonome à 100 % pour l'alimentation du troupeau caprin.
Moins de 300 kg de concentré par chèvre grâce aux prairies de légumineuses
À la pointe du marais poitevin, les trois associés du Gaec les caprins de St Martin élèvent 550 chèvres avec…
Hugues Girard fait confiance à ses légumineuses, ici du sainfoin, pour produire du lait en étant autonome en protéines.
Plus de 1 000 litres de lait en Provence grâce au sainfoin et à la luzerne
Dans les Bouches-du-Rhône, la Ferme du Brégalon compte sur le sainfoin et la luzerne fauchés et pâturés ainsi…
« Lorsque l’on est autonome, en cas de coup dur, on a un souci en moins si on n’a pas de charges alimentaires importantes », expose Christophe Favard, éleveur dans la Vienne.
Séchage en grange, maïs et méteil assurent 100 % d’autonomie pour 200 chèvres
Christophe et Nathalie Favard élèvent 200 alpines à Romagne, dans la Vienne. Installés sur la ferme familiale…
Les chèvres de la ferme expérimentale du Pradel on reçu un mélange céréales-protéagineux, orge et féverole, présenté aplati ou non. Les premiers résultats ne permettent pas de conclure en faveur ou non de l'aplatissement.
Des essais pour valoriser protéagineux et oléagineux en élevage caprin
Remplacer les concentrés protéiques achetés par des protéagineux et oléagineux est un des leviers possibles…
Si les systèmes valorisant l'herbe  et les légumineuses sont souvent les plus autonomes, ils ne sont pas toujours accessibles. Et il existe des gains d'autonomie dans tous les types de rations.
Six axes pour améliorer l'autonomie protéique des élevages caprins
Les leviers d’amélioration de l’autonomie protéique sont nombreux mais leur mise en œuvre n’est pas toujours…
Avec 47 % d'autonomie protéique, il convient d’étudier tous les leviers pouvant améliorer l’autonomie de l’exploitation et d’évaluer leurs incidences économiques (matériel supplémentaire par exemple…), mais aussi sur l’organisation du travail et le savoir-faire à mobiliser, en fonction de la situation de chacun.
Le défi de l’autonomie protéique en élevage caprin
Si les élevages caprins français sont en moyenne autonomes à 61 % pour leur alimentation, il n’en est pas de…
installé à Blou, dans le Maine et Loire, Laurent Ruau tire le meilleur parti des 115 ha de l'exploitation pour alimenter le troupeau.
« Je produis 9 000 l de lait par hectare de SFP avec 600 chèvres en bio »
Produire fourrages et concentrés pour 600 chèvres en bio avec un coût alimentaire réduit, c’est l’objectif…
Le Salon de l’herbe mise sur l’autonomie protéique et fourragère
Patre
Le Salon de l’herbe revient avec un pôle technique tourné vers les fourrages de qualité et l’autonomie…
Le printemps de l’autonomie protéique avec Cap Protéine
Patre
Cap Protéines lance le printemps de l’autonomie protéique. Le projet, issu du plan France Relance, proposera…
Avec 14-15 % de MAT pour les mûriers contre 12 % pour le foin de luzerne de première coupe, les résultat sur la quantité et les taux du lait sont sans appel.
Le pâturage de mûrier améliore les taux du lait de chèvre
Afin d’évaluer l’intérêt des arbres fourragers dans la ration des chèvres, des essais sont menés sur la ferme…
Chez Frédéric Richard, éleveur en Loire-Atlantique, le mélange céréalier et les cultures déshydratées sont stockés dans deux silos.
Pâturage et fourrages déshydratés pour assurer l’autonomie alimentaire des caprins
Frédéric Richard élève 290 chèvres en Loire-Atlantique depuis 2007. Entre l’organisation du pâturage autour…
À la ferme de St Alban, les chèvres ont accès à des aires d’exercices (obligatoires dans le cahier des charges de l’AOP Picodon, minimum de 5 m² par chèvre), en cohérence avec la sensibilité de l’éleveur « je les aurais aménagées même sans être dans l’AOP ».
Travailler sur l’autonomie alimentaire du troupeau caprin à la ferme Saint Alban
Le long de la vallée de la Drôme au pied du synclinal de Saoû, Éric Barnier élève 280 chèvres Saanen sur les…
Les trois associés du Gaec de La chèvre de Russilly, Philibert Gonot, Laurent Descombin et Lucie Zins, avec Alexis Peulson, apprenti, ont créé un outil de travail à leur image leur permettant d'atteindre leurs objectifs techniques et économiques.
Organisation et autonomie, les clés de la réussite au Gaec de La chèvre de Russilly
Les trois associés du Gaec de La chèvre de Russilly en Saône-et-Loire ont réussi à concilier leurs différents…
L'autonomie alimentaire globale est assez faible en élevage caprin, contrairement à d'autres filières (environ 70 % chez les livreurs et 55 % chez les fromagers-fermiers selon l'Institut de l'élevage.
Êtes-vous autonome en fourrages pour votre élevage de chèvres ?
Disponibilité, qualité, changement climatique… L’autonomie fourragère n’est pas une évidence.
La mise en œuvre du contrôle par l’éleveur dépend de l’organisation de chacun : les éleveurs sont préalablement formés et le matériel est déposé par l’agent du contrôle laitier, comme pour un contrôle classique.
Le contrôle de performances par l’éleveur officiellement ouvert en caprins
À partir de la prochaine campagne, les éleveurs qui le souhaitent pourront effectuer eux-mêmes les opérations…
[Appel à témoignage] Êtes-vous autonome en fourrages ?
La dépendance aux achats extérieurs de fourrages varie d'un élevage à l'autre. La recherche d'autonomie…
Le Gec de La Garenne associe élevage caprin laitier et grandes cultures de vente.  © B. Morel
Le Gaec de la Garenne vise l’autonomie alimentaire pour ses chèvres
Dans la Vienne, le Gaec familial de la Garenne a pour objectif d’atteindre l’autonomie alimentaire en alliant…
« L'affouragement en vert permet de faire du pâturage à l'auge en bâtiment, sans le problème du parasitisme », d'après Jean-Denis Debenest. © R. Horriot
L’affouragement en vert pour leurs chèvres grâce à l’irrigation
Au Gaec Debenest, les chèvres ont le droit à de l’herbe verte sans bouger de leur bâtiment. Les éleveurs ont…
Marion Quenton et Lucas Honnoré ont réaménagé l’ancienne bergerie prévue pour 300 brebis afin d’y installer leur cheptel de 230 chèvres. © B. Griffoul
« Nous produisons moins de lait mais nous faisons plus de marge »
Les éleveurs font évoluer leur assolement pour renforcer l’autonomie alimentaire, quitte à baisser la…
L’Occitanie à la recherche de son autonomie fourragère en élevage caprin
Le programme régional GO PEI Cap&Go va accompagner les élevages d’Occitanie vers une plus grande…
La chèvrerie construite en 2016 intègre également la salle de traite et le séchage en grange, ce qui explique la hauteur sous plafond très importante. Cela est finalement satisfaisant, permettant une bonne circulation de l'air. © B. Morel
Dans le Nord, le déclic du bio
Antoine Deltour est chevrier dans le Nord. Il y a quelques années, il a eu un déclic et a décidé de convertir…
Vincent Pierre et Benoît Branthome ont appris à faire de l’enrubannage et à tenir un planning fourrager pour alimenter leur troupeau. © D. Hardy
Adapter la taille du troupeau
Échaudé par la dernière crise caprine, le Gaec du Bleuet tend à diminuer la taille du troupeau et la part d’…
© D. Hardy
Produire moins pour plus d’autonomie
Certains éleveurs réduisent la taille de leur troupeau pour mieux l’adapter aux surfaces ou au temps…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre