Aller au contenu principal

Toute l'actualité de la catégorie Autonomie

Autonomie

À la ferme de St Alban, les chèvres ont accès à des aires d’exercices (obligatoires dans le cahier des charges de l’AOP Picodon, minimum de 5 m² par chèvre), en cohérence avec la sensibilité de l’éleveur « je les aurais aménagées même sans être dans l’AOP ».
Travailler sur l’autonomie alimentaire du troupeau caprin à la ferme Saint Alban
Le long de la vallée de la Drôme au pied du synclinal de Saoû, Éric Barnier élève 280 chèvres Saanen sur les…
Les trois associés du Gaec de La chèvre de Russilly, Philibert Gonot, Laurent Descombin et Lucie Zins, avec Alexis Peulson, apprenti, ont créé un outil de travail à leur image leur permettant d'atteindre leurs objectifs techniques et économiques.
Organisation et autonomie, les clés de la réussite au Gaec de La chèvre de Russilly
Les trois associés du Gaec de La chèvre de Russilly en Saône-et-Loire ont réussi à concilier leurs différents…
L'autonomie alimentaire globale est assez faible en élevage caprin, contrairement à d'autres filières (environ 70 % chez les livreurs et 55 % chez les fromagers-fermiers selon l'Institut de l'élevage.
Êtes-vous autonome en fourrages pour votre élevage de chèvres ?
Disponibilité, qualité, changement climatique… L’autonomie fourragère n’est pas une évidence.
La mise en œuvre du contrôle par l’éleveur dépend de l’organisation de chacun : les éleveurs sont préalablement formés et le matériel est déposé par l’agent du contrôle laitier, comme pour un contrôle classique.
Le contrôle de performances par l’éleveur officiellement ouvert en caprins
À partir de la prochaine campagne, les éleveurs qui le souhaitent pourront effectuer eux-mêmes les opérations…
[Appel à témoignage] Êtes-vous autonome en fourrages ?
La dépendance aux achats extérieurs de fourrages varie d'un élevage à l'autre. La recherche d'autonomie…
Le Gec de La Garenne associe élevage caprin laitier et grandes cultures de vente.  © B. Morel
Le Gaec de la Garenne vise l’autonomie alimentaire pour ses chèvres
Dans la Vienne, le Gaec familial de la Garenne a pour objectif d’atteindre l’autonomie alimentaire en alliant…
« L'affouragement en vert permet de faire du pâturage à l'auge en bâtiment, sans le problème du parasitisme », d'après Jean-Denis Debenest. © R. Horriot
L’affouragement en vert pour leurs chèvres grâce à l’irrigation
Au Gaec Debenest, les chèvres ont le droit à de l’herbe verte sans bouger de leur bâtiment. Les éleveurs ont…
Marion Quenton et Lucas Honnoré ont réaménagé l’ancienne bergerie prévue pour 300 brebis afin d’y installer leur cheptel de 230 chèvres. © B. Griffoul
« Nous produisons moins de lait mais nous faisons plus de marge »
Les éleveurs font évoluer leur assolement pour renforcer l’autonomie alimentaire, quitte à baisser la…
L’Occitanie à la recherche de son autonomie fourragère en élevage caprin
Le programme régional GO PEI Cap&Go va accompagner les élevages d’Occitanie vers une plus grande…
La chèvrerie construite en 2016 intègre également la salle de traite et le séchage en grange, ce qui explique la hauteur sous plafond très importante. Cela est finalement satisfaisant, permettant une bonne circulation de l'air. © B. Morel
Dans le Nord, le déclic du bio
Antoine Deltour est chevrier dans le Nord. Il y a quelques années, il a eu un déclic et a décidé de convertir…
Vincent Pierre et Benoît Branthome ont appris à faire de l’enrubannage et à tenir un planning fourrager pour alimenter leur troupeau. © D. Hardy
Adapter la taille du troupeau
Échaudé par la dernière crise caprine, le Gaec du Bleuet tend à diminuer la taille du troupeau et la part d’…
© D. Hardy
Produire moins pour plus d’autonomie
Certains éleveurs réduisent la taille de leur troupeau pour mieux l’adapter aux surfaces ou au temps…
Christelle et Nicolas Soubeyrand ont été prudent avant de construire leur unité de séchage mais, aujourd'hui, ils ne pourraient plus s'en passer. © I. Heeren
Un séchage en grange pour l’autonomie
Nicolas et Christelle Soubeyrand ont trouvé une solution pour mieux valoriser leur fourrage : le séchage en…
Ce que mange une chèvre française en moyenne chaque année © Idele-Inosys-Autosysel
Les ruminants sont plus efficients qu’on le pensait
Les ruminants valorisent surtout des protéines non consommables par L’Homme.
© D. Hardy
Cultiver son autonomie alimentaire
L’autonomie alimentaire est un facteur de résilience permettant de mieux résister aux aléas économiques et…
L’autonomie fourragère dans les AOP caprines : un enjeu territorial, et un lien au terroir !
Dans les cahiers des charges des AOP, une place importante est donnée à l’autonomie alimentaire et fourragère…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 89€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Réussir Chèvre
Consultez les revues Réussir Chèvre au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Réussir Chèvre