Aller au contenu principal

Volaille festive : le coronavirus joue au trouble-fête

 © PublicDomainPictures de ...
© PublicDomainPictures de Pixabay

Le marché de la volaille se prépare peu à peu aux fêtes de fin d’année. Chez les grossistes et détaillants, la présentation des volailles festives a débuté. D’autant plus que Thanksgiving a activé la demande de certains consommateurs dans la capitale, de quoi amorcer les commandes des clients. Toutefois, l’incertitude reste le maître mot compte tenu de la crise sanitaire. Les opérateurs manquent de lisibilité quant au choix qu’opérera le consommateur pour les fêtes de fin d’année. Les grandes tablées ne seront pas au rendez-vous en 2020 alors que les volailles festives se mangent à plusieurs. Bien que certains opérateurs aient opté pour les découpes pour s’adapter à la situation actuelle, certains estiment tout de même que leurs propriétés organoleptiques n’égaleraient pas celles d’une volaille entière. Par ailleurs, la tradition veut que la volaille festive soit présentée entière pour épater les convives !

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

© Biolait
La collecte de lait bio croît plus vite que la demande

Les laiteries françaises ont collecté 10 % de lait bio en plus en février 2021 qu’un an plus tôt, lorsqu’on corrige l’…

© Agence Pack
Pourquoi le groupe Avril veut céder ses activités œuf et porc
La partie industrielle d’Avril va se concentrer sur la transformation des graines oléagineuses. Le groupe va céder les œufs…
Beaucoup d'acteurs internationaux ont consulté le dossier de reprise de Soufflet, selon Les Echos. © Soufflet
Conclusion d'un accord entre InVivo et Soufflet
Le groupe InVivo va acquérir le groupe Soufflet. Les deux groupes annoncent la fin de leur période de négociation exclusive.
Bilan du marché du porc en 2020

En 2020, le marché du porc en France a été marqué par la…

Dominique Verneau, directeur de la production laitière des Laiteries H. Triballat. © C. Pruilh - Réussir
Rians veut revaloriser le prix du lait
Le fabricant de produits laitiers veut renforcer la durabilité de son modèle, tant sur l’amont agricole que sur la partie…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio