Aller au contenu principal

Viande bovine : les importations restent à de bas niveaux en mai

La France a importé un peu plus de 18 000 tonnes équivalent carcasse (téc) de viande bovine au mois de mai, selon les données des douanes relayées par Agreste. C’est 37 % de moins qu’en 2019 à la même période mais 23 % de plus qu’au mois d’avril où les volumes avaient été divisés par deux pour tomber sous les 15 000 téc. Tous les principaux fournisseurs du marché français ont bénéficié de ce petit retour aux achats des importateurs français. Les Pays-Bas ont ainsi augmenté leurs envois de 25 % entre avril et mai. À 4 000 téc, ils restent cependant bien en dessous de leurs niveaux de l’an dernier (- 41 %). Les volumes importés depuis l’Allemagne et l’Irlande ont pour leur part augmenté respectivement de 51 % et 45 % d’un mois sur l’autre, tout en restant inférieurs de 47 % (2 600 téc) et 32 % (3 600 téc) à l’an passé. Les importations en provenance de Pologne, tombées à 1 800 téc en avril, se sont élevées à 2 000 téc au mois de mai (- 6 %/2019). À noter que les envois polonais de viandes transformées, qui représentent 20 % des importations françaises sur ce segment, ont progressé en mai de 46 % d’une année sur l’autre selon FranceAgriMer.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

A l'instar du coronavirus, la PPA provoque le chaos sur la scène internationale. © Vyashini Chokupermal
Peste porcine africaine : une crise socio-économique et géopolitique d’envergure mondiale
Brutalement arrivée en Chine en 2018, la peste porcine africaine, prédécesseur de la Covid-19, s’est rapidement propagée,…
 © VP
Viande de boucherie : hausse de 5,8 % des achats en 2020

Les achats des ménages de viandes de boucherie fraîches ont bondi de 5,8 % en 2020, par rapport à 2019, selon les données…

 © S.Bourgeois-archives
Jeunes bovins : le surstock lié à la crise est résorbé

Les prix des jeunes bovins restent à des niveaux très bas pour la période, mais tendent à se stabiliser. En effet,…

Porc : le prix de l’aliment revu à la hausse en janvier 2021

Face à la hausse généralisée des prix des matières premières, l’institut du porc (l’Ifip) a actualisé ses prévisions du…

 © VP
Cheptel : 18,168 millions de bovins en France

Le cheptel bovin de la France au 1er janvier 2021 était estimé à 18,168 millions de têtes par FranceAgriMer,…

 © AMI
Belle progression du marché de la volaille et de la viande rouge bio en Allemagne

« Le marché du bio en Allemagne a progressé de façon fulgurante en 2020 », a déclaré Diana Schaack, analyste de…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio