Aller au contenu principal

Les Marchés : le média des acheteurs et vendeurs de produits alimentaires

E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

L’ODG retoque le nouveau cahier des charges
Camembert : vers de nouvelles batailles

L’Organisme de Défense et de Gestion du Camembert de Normandie AOP rejette le projet de "grande AOP" © Virginie Pinson
L’Organisme de Défense et de Gestion du Camembert de Normandie AOP rejette le projet de "grande AOP"
© Virginie Pinson

Il visait à résoudre le problème de la coexistence du camembert « fabriqué en Normandie », avec du lait pasteurisé et parfois breton et du camembert de Normandie, AOP, au lait cru, le nouveau cahier des charges de l’AOP camembert de Normandie a été retoqué par l’ODG le 29 janvier, avec 53 % de voix contre, après plus de deux ans de vives discussions. Le nouveau cahier des charges promettait notamment la disparition de la formule « fabriqué en Normandie » et l’instauration de deux niveaux d’appellation, le « camembert de Normandie » autorisant le lait pasteurisé, si tant est qu’il était normand et provenait de troupeau comportant 30 % minimum de vaches normandes et le « Véritable camembert de Normandie », au lait cru provenant de troupeaux comportant 66 % minimum de vaches normandes nourries à l’herbe. Les deux tiers des 60 000 t de camemberts actuellement « fabriqué en » aurait pu passer dans l’AOP, qui ne concerne actuellement que 6 000 t. Parmi les sources de discorde, le refus d’étendre la zone de l’appellation à la Mayenne. Patrick Mercier, Président de l’ODG du Camembert de Normandie AOP « appelle à une poursuite des discussions incluant l’Inao pour trouver une solution et éviter l’interdiction du ‘fabriqué en Normandie’ par une procédure juridique ». Une réunion du Comité national de l’Inao doit maintenant se tenir mi-mars à Paris.

 

Lire aussi :

/camembert-de-normandie-une-strategie-deux-gammes

/accord-de-principe-dans-le-camembert-de-normandie

/aop-camembert-de-normandie-cest-la-renaissance

/camembert-de-normandie-fromages-de-terroirs-interpelle-la-dgccrf

/camembert-de-normandie-nous-aurions-aime-une-igp

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Eurial et Intermarché signent un accord
Intermarché et Eurial revalorisent le prix du lait de chèvre

Eurial (branche lait du groupe Agrial) et Intermarché viennnet d’annoncer un accord de revalorisation des prix d’achat…

Regrets des défenseurs de la grande AOP Camembert de Normandie

L’Union des Producteurs de Lait pour les AOP Camembert de Normandie, Pont-l’Evêque et Livarot exprime sa déception après…

Chypre récupère les droits à Londres sur son fromage halloumi   

Chypre a regagné les droits en Grande-Bretagne, un marché majeur pour l'île méditerranéenne, d'utilisation de la marque …

De g à dr : Didier Buet, directeur d'exploitation, Martial Médard, chef d'équipe, et Laurent Ponthoreau, responsable de la fromagerie. © B. C.
Un brie de Meaux pas comme les autres
La Compagnie fermière Benjamin et Edmond de Rothschild constitue une pépite méconnue d’Edmond de Rothschild Héritage, l’activité…
Décès du nouveau directeur général des Caves de Roquefort

Christophe Hannebicque, qui dirigeait depuis l’été dernier la Société des caves et des producteurs réunis de Roquefort (SCPR…

Olivier Athimon, directeur général de Sodiaal Fromages. © Sodiaal
Sodiaal Fromages : « on a fait une meilleure année »
Olivier Athimon, directeur général de Sodiaal Fromages depuis septembre 2019, répond aux Marchés Hebdo sur l’évolution de l'…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58.3€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Profitez de l’ensemble des cotations
Consultez les revues Les Marchés Hebdo et Le Quotidien Les Marchés au format numérique, sur tous les supports
Ne manquez aucune information grâce à la newsletter Les Marchés