Aller au contenu principal

Va-t-on manquer de pâtes alimentaires ?

L’industrie des pâtes alimentaires alerte sur la flambée des cours et sur la pénurie de blé dur. Comme en 2007, il serait possible que certains marchés « bagarrés » doivent faire face à des ruptures en Europe.

© Sifpaf-CSI

Le Syndicat des industriels fabricants de pâtes alimentaires de France (Sifpaf) et le Comité français de la semoulerie industrielle (CFSI) alertent dans un communiqué commun sur la situation rencontrée par leur industrie, qui doit faire face à la flambée des cours et à la pénurie de blé dur. « Le dérèglement climatique met en danger le marché des pâtes alimentaires », indiquent-ils, « des pluies beaucoup trop abondantes en Europe et une sécheresse sans précédent au Canada conduisent à une pénurie de blé dur, seule matière première des pâtes alimentaires, et à la flambée historique des prix mondiaux ».

Un potentiel disponible inférieur de 2 MT aux besoins

Les industriels des pâtes alimentaires souhaitent alerter les pouvoirs publics sur « l’entrée subite dans une crise pénurique majeure ». Le Canada, premier pays producteur et représentant les 2/3 du commerce mondial de blé dur, subit une forte sécheresse entraînant une récolte en baisse de 32% par rapport à la moyenne des cinq dernières années et près de 30% de moins que les prévisions du 20 juillet.

La récolte reste aussi insuffisante en Europe avec 7,3 millions de tonnes pour un besoin de 9,5 millions de tonnes. En France, la récolte a également été durement touchée par des pluies particulièrement abondantes pendant la floraison et la moisson, « réduisant fortement le potentiel utilisable de blé dur français pour faire des pâtes alimentaires ».

Les industriels estiment que la production disponible utilisable pour produire des pâtes serait inférieur de 2 millions de tonnes par rapport à leurs besoins.

Des ruptures sur les marchés « bagarrés »

Dans ce contexte, qui ressemble à celui de 2007, les fabricants de pâtes estiment déjà que des choix seront faits. « Il est possible de voir des fabricants de pâtes en Europe cesser leur approvisionnement des marchés les plus bagarrés », indiquent les syndicats.  

« L’industrie des pâtes alimentaires française en appelle expressément aux Pouvoirs Publics afin de mettre en place un plan d’urgence pour lui permettre d’assurer son approvisionnement en blé français et de répercuter, en ligne avec les EGA, l’explosion du prix du blé dur dans les prix de vente pour traverser cette crise exceptionnelle », conclut le Sifpaf.

Lire aussi : Les fabricants de pâtes inquiets de la « pénurie » de blé dur

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Le lait fait les frais du « bio à tout prix », selon la FRSEA des Pays de la Loire
Le syndicat agricole des Pays de la Loire déplore le début des baisses de prix du lait bio. Il accuse les entreprises et…
Des abattoirs français, espagnols, autrichiens et néerlandais déréférencés par la Chine
L'Ifip informe que certains abattoirs européens ont perdu leur agrément pour exporter vers la Chine.
Inflation générale et pénuries pour les fabricants d’aliments d’élevage
Le Snia, syndicat des fabricants d’aliments composés, annonce des hausses inévitables de l’alimentation animale et signale le…
Veau de boucherie : les prix ont résisté à l’été

Les cours des veaux de boucherie ne se sont pas effondrés cet été, contrairement aux deux années précédentes. Cette…

Lactalis a réalisé 23 milliards de dollars de chiffre d'affaires pour les produits laitiers en 2020.
Le français Lactalis devient numéro 1 mondial du lait
Le chiffre d’affaires pour les produits laitiers de Lactalis a dépassé pour la première fois en 2021 celui de Nestlé, selon un…
Christophe Fénart, président-directeur général de Nutridry. © Nutridry
[Mis à jour] Nutridry rachète la société Mada Foodservice
Comme nous l'annoncions en juin dernier, Nutridry a acquis Mada Foodservice, la troisième opération depuis la création du groupe…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio