Aller au contenu principal

Uzaje accompagne Angers sur la suppression du plastique

La SPL Angers Loire Restauration veut faire coïncider la substitution du plastique par des bacs inox à la mise en service de sa nouvelle cuisine centrale à l’été 2022.

La future cuisine centrale d'Angers Loire Restauration
© Angers Loire Restauration

Au plus tard le 1er janvier 2025, l’utilisation de contenants alimentaires de cuisson, de réchauffe ou de service en matière plastique sera interdite dans les services de restauration collective d’établissements scolaires et universitaires.

La Société publique locale Angers Loire Restauration a décidé de devancer cette échéance et d’associer cette problématique à la livraison, prévue à l’été 2022, de sa nouvelle cuisine centrale «zéro gaspi zéro plastique». «On s’est posé la question du plastique quand on finissait les plans d’aménagement. Il nous a paru important d’anticiper le calendrier de la loi Egalim», souligne Sophie Sauvourel, directrice générale d’Angers Loire Restauration.

La SPL a d’abord substitué sa vaisselle plastique en septembre 2019. Elle a fait le choix de remplacer ses barquettes plastiques par des bacs en inox, et de se faire accompagner pour cette évolution.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

PAC : La Fnab quitte le CSO
La Fnab a quitté le 21 mai au matin le Conseil supérieur d'orientation présidé par le ministre de l'Agriculture, qui doit…
Cooperl quitte la Fict et Culture Viande sur fonds de désaccord sur les CVO
Après avoir quitté l'Inaporc, la Cooperl décide de quitter la Fédération des industriels charcutiers-traiteur et Culture Viande,…
[Mis à jour] Nitrites : Yuka fait appel de la décision du Tribunal de commerce de Paris
Le Tribunal de commerce de Paris s'est prononcé en faveur de la Fict dans l'affaire qui l'opposait à Yuka, sur les nitrites et…
Pourquoi certains Français veulent consommer moins de viande
Pour sa santé, pour faire des économies, pour la planète, pour des raisons éthiques, les motivations pour diminuer la…
L’Ania demande une hausse des prix alimentaires
L’Ania alerte sur la hausse des prix des matières premières et demande sa répercussion sur les prix agroalimentaires finaux qui…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio