Aller au contenu principal
Font Size

Glanbia
Une nouvelle organisation pour Glanbia en perspective

Jim Bergin, directeur de Glanbia ingredients Ireland
Jim Bergin, directeur de Glanbia ingredients Ireland
© R. Lemoine

Ganbia plc a annoncé son projet de créer avec la coopérative mère Glanbia qui détient actuellement 51 % de son capital, une société en joint-venture 40/60. Dans le même temps mais séparément, bien que relié à cette création, la coopérative a annoncé son intention de demander à ses membres de réduire leur participation dans Glanbia plc à hauteur de 41,4 %. La joint-venture baptisée Glanbia ingredients Ireland (GII), intègrerait les activités et les actifs de Glanbia Dairy Ireland division (DII), la business unit de la division Dairy ireland de Glanbia qui inclut 45 % de participation dans Corman Miloko ireland JV et 23 % dans le Irish dairy board.

DII transforme 1,6 milliards de litres en Irlande et produit 180 000t d’ingrédients laitiers dont la majorité est exportée. En 2011, DII a généré 738 millions d’euros avec un profit de 33 millions d’euros et un Ebitda de 44 millions d’euros. « Cette opération a un double avantage : permettre à nos usines irlandaises de poursuivre leur extension en prévision de la fin des quotas et donner les moyens financiers à Galnbia plc de poursuivre son développement à l’international », rassure Jim Bergin, directeur d’Ingrédient Irlande. Glanbia transforme 5,8 milliards de litres de lait dont 4 milliards aux Etats-Unis.

Pour encourager les membres à aller dans ce sens, le directeur annonce un budget d’investissement pour GII de 180 millions d’euros d’ici 2020 visant à absorber une hausse de la production après 2015 de 60 %, avec l’objectif de s’orienter vers les ingrédients nutritionnels à haute valeur ajoutée. Dans le cadre de ces évolutions, une nouvelle usine devrait sortir de terre en 2015 à Belview dans le comté de Kilkenny, indique le directeur. Concernant le retrait du capital de 51 à 41,4 %, Jim Bergin estime là aussi que c’est une opération positive. «7 % du capital de Glanbia plc seraient redistribués à nos coopérateurs, ce qui leur permettrait notamment d’investir en vue de la fin des quotas. En parallèle, la joint-venture sécurise l’outil irlandais qui revient dans les mains des coopérateurs à la hauteur de 60 % », explique-t-il.

Par ailleurs, pendant 5 ans, la coopérative détiendra la majorité dans le Conseil d’administration de Glanbia plc qui sera réduit à 8 membres en 2018. Les actionnaires et les coopérateurs devront voter pour ou contre ces propositions en novembre prochain. Si la joint-venture est bloquée, l’ensemble sera abandonné. Affaire à suivre. Rita Lemoine

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

Philippe Palazzi
Philippe Palazzi va prendre la direction de Lactalis

Le groupe Lactalis prépare la succession de Daniel Jaouen, 56 ans, son directeur général depuis 2009. Selon Ouest France, ce…

Gaec Beau Soleil à Longes.
Les yaourts Né d’une seule ferme arrivent dans une centaine d’Intermarché

Les premiers yaourts de la start-up Né d’une seule ferme sont arrivés dans une centaine de points de vente Intermarché…

Sodiaal publie son premier rapport annuel intégré

En 2019, le groupe Sodiaal (17 714 adhérents, 8643 salariés, 70 sites de production) a collecté 4,7 milliards de litres…

Damien Lacombe, président de La Coopération laitière.
Coopératives laitières : l’enjeu crucial des négociations sur les MDD

Après plus de 80 jours de confinement qui ont engendré « un lourd tribut économique pour les coopératives laitières…

APLBC aide les éleveurs laitiers de la Meuse et les Banques alimentaires

L’Association des producteurs de lait du bassin Centre (APLBC) annonce avoir « versé 20 000 euros aux 700 éleveurs de…

Thierry Roquefeuil, président du Cniel et de la FNPL. © TLS
Prix du lait : « ne retournons pas au monde d’avant »

Les Marchés Hebdo : Certains industriels ont annoncé une baisse du prix moyen du lait…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio