Aller au contenu principal

Une hausse de 1% des prix alimentaires aurait un effet très limité sur le pouvoir d'achats, selon la Feef

Selon le cabinet Asterés, mandaté par la Feef, le pouvoir d'achats des ménages serait réduit de 0,07% si les prix des produits alimentaires augmentait de 1%.

Dominique Amirault, président de la Feef. © DR
Dominique Amirault, président de la Feef.
© DR

La Feef a demandé au cabinet d'études économiques Asterès d'étudier les conséquences possibles sur le pouvoir d'achat des ménages d'une revalorisation des prix alimentaires.

Selon cette analyse, si le prix des produits alimentaires augmentait de 1%, le pouvoir d'achat des ménages serait seulement réduit de 0,07%. L'impact sur les ménages les plus modestes serait de -0,1%, alors que sur les ménages les plus aisés il serait de -0,05%.

" Un impact d’autant plus limité qu’une augmentation de tarif des PME agroalimentaires françaises ne signifie pas une hausse automatique des prix de vente consommateur dans la mesure où les enseignes sont en concurrence entre elles", ajoute la Feef dans un communiqué.

Lire aussi : La Feef appelle à la mise en place du "prix rémunérateur pour tous"

 

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout Les Marchés.

Les plus lus

Le « pass sanitaire » obligatoire en restauration pour début août
Emmanuel Macron a annoncé le 12 juillet, lors de son allocution, la retenue du « pass sanitaire » obligatoire pour les cafés et…
Décès d'Hubert Garaud, ancien président de Terrena
Terrena annonce le décès d'Hubert Garaud, président du groupe coopératif de 2005 à 2018.
Quelques Légions d’honneur dans le secteur agricole et alimentaire
Le Journal officiel de la République française du 14 juillet 2021 contient quelques nominations sous le titre du ministère de l'…
Lancement d'un plan abattoir en trois volets
Le ministère de l'Agriculture annonce le lancement d'un plan abattoirs en trois volets : renforcer les contrôles, accompagner et…
Agneau : les prix restent baissiers malgré l’approche de l’aïd el Kebir
L'Aid El Kebir aura lieu aux alentours du 19 juillet prochain. Le marché de l'agneau français ne se montre pas frénétique pour le…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio