Aller au contenu principal

Un marché de l’œuf sans grand changement

L’évolution des prix des œufs français, au 11 avril 2024, expliquée par Les Marchés qui publie trois fois par semaine la TNO (Tendance Nationale Officieuse).

oeuf dans une casserie
Comment ont évolué les prix des oeufs destinés à l'industrie ces derniers jours ?
© CNPO

Œuf de table : Si les commandes des grossistes sont plus hétérogènes à l’arrivée des vacances scolaires, avec des flux jugés toniques vers le Sud et un marché plus atone sur l’Île de France, le marché n’en reste pas moins fluide dans son ensemble. L’offre est toujours limitée et les prix sont reconduits par la plupart des opérateurs. 

Sur le marché du tout-venant pour le conditionnement, toujours une demande très forte, qui incite les opérateurs à tourner au maximum les œufs vers ce débouché aux dépens de l’industrie.

Industrie : Une nouvelle fois, les opérateurs nous ont rapporté très peu d’échanges spot à destination de l’industrie. La plupart des œufs disponibles ont fait l’objet de contrats. Le marché de l’ovoproduit reste régulier, avec des commandes difficiles à satisfaire pour les cahiers des charges ave l’origine France, mais la contractualisation s’est beaucoup développée. Si les prix des œufs destinés à l’industrie se sont un peu tassés chez nos voisins, la baisse n’a pas été très prononcée pour le moment.

 

Les plus lus

usine de transformation du lait
Face à la baisse de la collecte, l’industrie laitière doit être « proactive », enjoint la Rabobank

Dans son dernier rapport, la Rabobank estime que la collecte laitière de l’UE pourrait baisser rapidement et incite les…

un graphique avec une courbe à la hausse, sur fond de grains de blé
L'Algérie et la sécheresse en Russie font monter les prix du blé tendre

Comment ont évolué les prix des céréales ces 7 derniers jours ? Les journalistes de la Dépêche-Le petit Meunier vous…

Xi Jinping et Emmanuel Macron
Chine : trois accords signés pour l’exportation agroalimentaire

La visite du président chinois à Paris a été l’occasion de la signature d’accords et de l’homologation de protocoles…

un porc, une vache et un poulet dans le drapeau européen
Porc, boeuf, volaille : comment va évoluer la production de l'UE en 2024 ?

La Commission européenne se montre très prudente dans ses prévisions sur la production de viande et de volaille. Les filières…

Volailles Label rouge, des mises en place toujours en baisse

Les mises en place de volailles Label rouge continuent de reculer au premier trimestre 2024.

« On ne s’en sort plus ! » le cri d’alarme des PME et ETI face aux complexités d’Egalim

La Feef, Fédération des Entreprises et Entrepreneurs de France, qui rassemble PME et ETI appelle à un choc de simplification…

Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 704€/an
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio