Aller au contenu principal
E-mailPrintFont SizeFacebookTwitterLinkedin

MESSAGE ABONNES IMPORTANT

Afin d'être sûr de recevoir nos futures publications quelle que soit l’évolution de la situation sanitaire, activez votre compte numérique au plus vite en complétant vos informations.

J’active mon compte numérique

SNRC
Un choc économique et social sans précédent pour les sociétés de restauration

Les entreprises adhérentes en SNRC servent plus de 3,8 millions de repas par jour habituellement et emploient 90 000 personnes.
Les entreprises adhérentes en SNRC servent plus de 3,8 millions de repas par jour habituellement et emploient 90 000 personnes.

« La mise à l’arrêt ou la diminution drastique de leurs activités en enseignement représente un choc économique et social sans précédent, générant des pertes de production – autant pour elles que pour leurs fournisseurs de matières premières », a écrit Philippe Pont-Nourat, président du syndicat national de la restauration concédée (SNRC qui représente 90 000 emplois) dans une note du 15 mars adressée au gouvernement. Pointant des pertes d’activité qui « impacteront durablement l’ensemble du secteur de la restauration collective », le syndicat demande alors « des clarifications concernant les modalités précises du chômage technique », et de « faciliter les mobilités des personnels » pour pouvoir venir seconder les équipes en place dans les hôpitaux ». Le SNRC propose aussi d’assurer la préparation de repas destinés autant aux personnels mobilisés (personnels de santé, forces de sécurité, administration, volontaires, etc..) qu’aux populations le nécessitant en maintenant l’activité de ses cuisines centrales dédiées habituellement à la restauration scolaire pour produire des repas livrés. Le SNRC milite enfin dans cette note pour le maintien des restaurants d’entreprises et met en avant son plan de maîtrise sanitaire : limitation des plages horaires et des espaces, réaménagement des zones de restauration, suppression des offres alimentaires en vrac, service individuel du pain et des couverts, proposition de plateaux ou repas à emporter, menus simplifiés.

Sous-titre
Vous êtes abonné(e)
Titre
IDENTIFIEZ-VOUS
Body
Connectez-vous à votre compte pour profiter de votre abonnement
Sous-titre
Vous n'êtes pas abonné(e)
Titre
Créez un compte
Body
Choisissez votre formule et créez votre compte pour accéder à tout {nom-site}.

Les plus lus

L'objectif est de l'opération est d'apporter un repas dominical aux personnels de santé.
L’AH-HP lance l’opération Les chefs avec les soignants

Afin de soutenir le personnel soignant, l’Assistance Publique – Hôpitaux de Paris (AH-HP), Guillaume Gomez, chef des…

La livraison de repas doit se faire en éviter les contacts.
Livraison de repas : guide des précautions sanitaires

Face au confinement de la population française, la livraison de repas à domicile reste autorisée « pourvu qu’elle se…

[Covid-19] Phenix rend son application anti-gaspi gratuite

Face à l’évolution de l’épidémie de coronavirus et à la fermeture des commerces non essentiels et de la restauration…

Le Covid-19 pourrait coûter 2 milliards d'euros à Sodexo

Les services sur sites du groupe de restauration Sodexo présentent un état des lieux de l'activité par branche dans le…

Consignes pour la restauration collective autorisée

La restauration collective d’entreprise et dans les établissements de santé reste autorisée, mais doit respecter des…

La cuisine centrale ne dispose plus que de 40% de ses effectifs. © Y. B.
Face au coronavirus, exemple d’adaptation au Mans
La restauration collective a encaissé un gros coup d’arrêt avec la fermeture des établissements scolaires. Exemple dans la Sarthe…
Publicité
Titre
Je m'abonne
Body
A partir de 58,7€/mois
Liste à puce
Accédez à tous les articles du site Les Marchés
Bénéficiez de la base de cotations en ligne
Consultez vos publications numériques Les Marchés hebdo, le quotidien Les Marchés, Laiteries Mag’ et Viande Mag’
Recevez toutes les informations du Bio avec la newsletter Les Marchés Bio